International
URL courte
8141
S'abonner

Le ministère de l'Économie a saisi la justice cet automne sur de possibles infractions commises par le groupe cimentier Lafarge en faisant fonctionner une usine en Syrie, malgré des interdictions européennes.

Bercy a confirmé le dépôt d'une plainte au parquet de Paris, sans autre précision.

Le parquet a ouvert une enquête préliminaire sur la base de cette plainte en octobre, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.

Le fonctionnement de la cimenterie de Jalabiya, dans le nord de la Syrie, sous la responsabilité d'une filiale locale de Lafarge, a déjà fait polémique quand le journal Le Monde avait révélé en juin de possibles arrangements avec Daech.

La plainte du ministère de l'Économie porte elle sur une interdiction d'acheter du pétrole dans ce pays, édictée par l'Union européenne en 2012 dans le cadre d'une série de sanctions contre le régime de Bachar al-Assad, a expliqué une source proche du dossier à l'AFP. Cette plainte remonte à fin septembre.

De son côté, l'ONG Sherpa, qui défend les victimes de « crimes économiques », avait déposé une plainte avec constitution de partie civile en novembre. Elle dénonçait notamment des faits de financement du terrorisme et visait plus spécifiquement les possibles arrangements de Lafarge avec Daech pour faire fonctionner l'usine en 2013 et 2014, jusqu'à ce que l'organisation djihadiste en prenne le contrôle en septembre 2014. Cette plainte visait à obtenir l'ouverture d'une information judiciaire confiée à des juges d'instruction, ce qui n'est pas encore le cas à l'heure actuelle.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Affaire Lafarge: financer un mouvement terroriste est répréhensible par la loi
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
The Lancet met en garde contre son étude sur l’hydroxychloroquine
Le sketch d'un humoriste noir jouant un esclave sur le plateau de Cyril Hanouna en 2013 ressort et ne passe plus – vidéo
Tags:
Etat islamique, Lafarge, Syrie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook