Ecoutez Radio Sputnik
    «Goodbuy, le président de la guerre»: à Athènes, ils disent adieu à Barack Obama

    «Goodbye, le président de la guerre»: à Athènes, ils disent adieu à Barack Obama

    © Sputnik . Gennady Melnik
    International
    URL courte
    Investiture du 45e président américain Donald Trump (24)
    551040
    S'abonner

    Un flash-mob sous le slogan «Goodbye, le président de la guerre» s’est tenu à proximité de l’Ambassade des États-Unis à Athènes pour « fêter » la fin du mandat de Barack Obama.

    Aujourd'hui à Athènes, une dizaine de personnes masquées portant des chapeaux orange ont déplié des affiches sur lesquelles on pouvait lire des slogans tels que « Goodbye, le président de la guerre » et « Non à la guerre, non à l'Otan ».

    Un flash-mob sous le slogan «Goodbuy, le président de la guerre» à proximité de l’Ambassade des États-Unis à Athènes
    © Sputnik . Gennady Melnik
    Un flash-mob sous le slogan «Goodbuy, le président de la guerre» à proximité de l’Ambassade des États-Unis à Athènes

    Les manifestants tenaient dans leurs mains des ballons noirs et des photos d'enfants originaires de pays et de régions où les États-Unis mènent des opérations militaires, à savoir l'Irak, la Syrie, la Libye, l'Afghanistan, le Pakistan, l'Érythrée, le Yémen et le Donbass. Les noms des pays accompagnaient chaque photo.

    « Aujourd'hui, c'est le dernier jour du mandat d'Obama. Quand il a été élu, les États-Unis menaient deux guerres, en Irak et en Afghanistan, et il a promis qu'il les arrêterait. Actuellement, les États-Unis mènent huit guerres. Rien qu'en 2016 ils ont largué 230 bombes, ce qui a emporté la vie de milliers de personnes », a commenté Andreas Zafiris, un des organisateurs de l'action.

    « Nous sommes arrivés pour dire adieu au président qui déclenche des guerres, parce que nous voulons la paix en Syrie, dans le Donbass et en mer Égée », a expliqué Zafiris, qui avait auparavant participé à plusieurs actions visant à récolter de l'aide humanitaire pour les habitants du Donbass.

    À la fin du flash-mob, les participants ont lancé dans le ciel leurs ballons noirs. La police n'a pas empêché le flash-mob de se tenir, ayant simplement demandé de ne pas s'approcher de l'enceinte de l'Ambassade des États-Unis et de ne pas troubler l'ordre public.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Investiture du 45e président américain Donald Trump (24)

    Lire aussi:

    Huit années de présidence Obama
    L’administration Obama a fait des dizaines de milliers de victimes
    Zakharova qualifie d’«absurde et honteux» le comportement de l’administration Obama
    Tags:
    président, manifestation, Barack Obama, Athènes, Grèce, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik