Ecoutez Radio Sputnik
    Thérésa May, première ministre britannique

    Rencontre Trump-May: «Un populiste à la Maison Blanche, une femme forte à Downing Street»

    © REUTERS / Toby Melville
    International
    URL courte
    21146
    S'abonner

    La chef du gouvernement britannique se rendra prochainement aux États-Unis pour évoquer avec le président américain les relations entre les deux pays. Certains suggèrent même une collaboration inspirée du tandem Reagan-Thatcher.

    La première ministre britannique Theresa May entend visiter les États-Unis la semaine prochaine pour rencontrer le président américain Donald Trump, annonce le quotidien The Telegraph se référant à ses sources au sein du gouvernement.

    Selon le journal, la visite de Mme May devrait durer quelques jours. La chef du gouvernement britannique ne serait accompagnée d'aucun de ses ministres.

    Selon une source du journal, Donald Trump et Theresa May voudraient établir les mêmes relations étroites qui avaient existé entre Margaret Thatcher et Ronald Reagan.

    « Ils veulent réellement s'en tenir à l'idée de Reagan et Thatcher : un nouveau populiste à la Maison Blanche et une femme forte au 10 (10, Downing street, ndlr). Ils veulent rétablir ces relations au plus vite », a indiqué la source.

    Toujours selon le journal, la chef du gouvernement britannique essayera également de s'entendre concernant l'attitude de Donald Trump envers les relations avec la Russie. La Grande-Bretagne ne s'opposera pas à la reprise du dialogue avec la Russie, estimant toutefois « qu'à ce stade, il serait impossible de restaurer les relations de partenariat ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Theresa May: «Nous quittons l'UE mais nous ne quittons pas l'Europe»
    May: «Londres ne s’accrochera à aucun élément de la participation à l’UE»
    Tags:
    Theresa May, relations, Donald Trump, États-Unis, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik