Ecoutez Radio Sputnik
    Marcus Pretzell, Geert Wilders, Frauke Petry et Marine Le Pen à Coblence

    Réunion de Coblence: les patriotes européens veulent de bonnes relations avec Moscou

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    46783

    Selon Hans Pretzell du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD), les souverainistes de la droite européenne veulent reconstruire les relations avec la Russie.

    Contacté par Sputnik lors d'une réunion organisée à Coblence (ouest de l'Allemagne) par le groupe parlementaire européen Europe des nations et des libertés, M. Pretzell a affirmé que les participants à la rencontre étaient unanimes quant à la nécessité de redonner plus de liberté aux nations européennes et de limiter l'influence de l'UE sur leurs affaires intérieures.

    « Hier, nous avons vu le nouveau président des États-Unis, qui va de toute évidence modifier l'attitude de l'Europe envers les USA. Auparavant, Trump a clairement laissé entendre qu'il pousserait les Européens à assumer plus de responsabilité pour eux-mêmes et qu'il réduirait les ingérences US dans les affaires du continent », a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Selon lui, les eurosceptiques de la droite européenne prônent des liens plus étroits avec Moscou. « Nous avons besoins de nouvelles relations avec la Russie, et je crois que sous le président Trump on va les construire, car il n'y aura plus de politique de confrontation avec Moscou », espère M. Pretzell.

    « C'est dans les intérêts de l'Allemagne de redéfinir ses relations avec la Russie, et c'est pour des raisons purement égoïstes. L'Allemagne est un pays de hautes technologies et un grand marché, et la Russie est un pays riche en ressources naturelles », explique-t-il.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Une candidate du parti l’Alternative pour l’Allemagne au centre d’un scandale
    Reconnaître la Crimée russe? Marine Le Pen persiste et signe
    Ligue du Nord: «ça a été un suicide pour l'Europe d'imposer des sanctions à la Russie»
    La diplomatie polonaise assure avoir trouvé le moyen d’«effrayer la Russie»
    Tags:
    eurosceptiques, extrême-droite, relations, confrontation, Alternative pour l'Allemagne (AfD), Union européenne (UE), Hans Pretzell, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik