International
URL courte
7203
S'abonner

Le minuscule république libre du Liberland compte sur la reconnaissance officielle par Washington après l'investiture du nouveau président américain Donald Trump.

Le micro-État autoproclamé en avril 2015, qui occupe un no man's land situé à la frontière entre la Croatie et la Serbie, n'abandonne pas son espoir d'accéder à la reconnaissance internationale. Quoi de mieux pour y parvenir que de commencer par Washington ?

Selon le président du Liberland Vit Jedlicka cité par le Washington Post, sa petite république compte surtout sur un « soutien tacite de ce que nous faisons en général ».

« Nous espérons également la reconnaissance universelle dans deux ou trois ans », confie-t-il.

Le quotidien américain indique qu'une vingtaine de représentants du minuscule État se sont récemment rendus aux États-Unis pour assister à la cérémonie d'investiture de Donald Trump. Ils croient que la nouvelle vision de la politique étrangère de Washington incarnée par le président républicain augmente les chances de la micro-nation d'être reconnue.

Vit Jedlicka affirme également avoir « des liens » avec des membres potentiels de la nouvelle administration américaine.

L'État de Liberland a été créé sur un territoire non revendiqué en raison du problème de droit posé par le différend frontalier entre la Croatie et la Serbie. Sa superficie totale est de sept kilomètres carrés. La devise officielle du Liberland est « Vivre et laisser vivre », et la république se fixe comme objectif de créer une société où les honnêtes citoyens peuvent prospérer sans lois, règlements et impôts d'État inefficaces et contraignants.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Bienvenue au Liberland, un nouveau pays européen
Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
Tags:
État autoproclamé, reconnaissance, Vit Jedlicka, Donald Trump, Croatie, Serbie, Liberland
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook