International
URL courte
13234
S'abonner

La Corée du Nord continue à faire monter la tension dans la région, avec le déploiement de deux missiles balistiques près de Pyongyang, la capitale du pays.

La Corée du Nord a déployé deux missiles balistiques intercontinentaux au nord de Pyongyang, la capitale nord-coréenne, a annoncé la chaîne japonaise télévisée NHK, se référant à une source militaire sud-coréenne.

Selon la source, ces missiles, dotés de propulseurs modernisés, seraient prêts à être tirés à tout moment.

Auparavant, les militaires américains et sud-coréens avaient observé par satellite deux pas de tir mobiles. Ils ont supposé que Pyongyang pouvait procéder à des tirs d'essai le jour de l'investiture du président américain Donald Trump.

Par ailleurs, le président nord-coréen Kim Jong Un a déclaré dans son adresse à la nation à l'occasion du Nouvel An que le pays était au stade final de la mise au point de missiles balistiques intercontinentaux.

Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, Pyongyang met au point les missiles KN-08 installés sur des pas de tir mobiles et ayant une portée de 13 000 kilomètres. S'estimant menacée par les États-Unis, la Corée du Nord refuse de mettre un terme aux essais de son arme nucléaire et de ses missiles, malgré les sanctions de l'Onu.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Tirs de missiles nord-coréens: l'Onu condamne
Le Japon ordonnera l'interception des missiles nord-coréens
L'armée américaine dit avoir détecté deux missiles nord-coréens
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tags:
missiles, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook