Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump à la Maison blanche

    Trump signe une ordonnance retirant les USA du Partenariat transpacifique

    © AFP 2019 JIM WATSON
    International
    URL courte
    Traité de partenariat transpacifique (TPP) (29)
    1271595

    Donald Trump a signé une ordonnance sur le retrait des USA de l'Accord de partenariat transpacifique.

    Le président américain Donald Trump a signé lundi une ordonnance retirant les États-Unis du Traité de partenariat transpacifique (TPP), tenant ainsi sa promesse électorale, ont annoncé les médias.

    Lors de sa campagne électorale, Donald Trump avait dénoncé cet accord qui, selon lui, faisait le jeu des grandes entreprises au détriment des citoyens américains.
    L'administration du président Barack Obama avait considéré cet accord comme l'une des armes principales dans sa confrontation économique contre la Chine, qui n'a pas signé le TPP. Mais le Congrès américain n'a jamais ratifié ce texte.

    Élaboré sous l'égide des États-Unis et signé le 4 février 2016 par douze pays d'Amérique et d'Asie (États-Unis, Canada, Mexique, Chili, Pérou, Japon, Malaisie, Vietnam, Singapour, Brunei, Australie et Nouvelle-Zélande), le TPP visait à créer une zone de libre-échange dans la région Asie-Pacifique. En vertu de ses règles de ratification, le retrait des États-Unis signifie qu'il ne pourra pas entrer en vigueur.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Dossier:
    Traité de partenariat transpacifique (TPP) (29)

    Lire aussi:

    Et si la Chine remplaçait les USA au sein de l’accord TPP?
    Suite à l'élection de Trump, Hanoï suspend la ratification du TPP
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    Tags:
    Traité de partenariat transpacifique (TPP), Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik