Ecoutez Radio Sputnik
    M1 Abrams américain

    Le cruel destin des chars américains en Pologne

    © AP Photo / The U.S. Army
    International
    URL courte
    491348

    L’armée américaine s’est heurtée à des difficultés inattendues lors du transfert de ses blindés depuis l’Allemagne vers la Pologne.

    Se référant à ses propres sources, le Wall Street Journal signale que plusieurs blindés américains ont été endommagés au cours du trajet entre le port de Bremerhaven et la Pologne : ils ont percuté des ponts dont la hauteur a été surestimée par les militaires.

    Cinq véhicules blindés restent en Allemagne : le commandement n'a pas encore trouvé de moyen de les transporter.

    Plus encore, le général Ben Hodges, commandant des forces des États-Unis en Europe, a annoncé que les batteries de plusieurs chars américains arrivés en Europe étaient hors-service.

    Il a avoué que Washington n'était pas bien informé de l'infrastructure des pays de l'Otan qui faisaient jadis partie du bloc soviétique et a signalé la nécessité de « rétablir les points d'appui » dans l'est de l'Europe.

    Les États-Unis transfèrent en Europe de l'Est 87 chars Abrams, 144 véhicules de combat d'infanterie M2 Bradley, 18 canons automoteurs M109 Paladin et 4 000 militaires pour soutenir l'opération Atlantic Resolve dont le but de contenir la Russie.

    Il ne s'agit pas de la première mésaventure des militaires américains en Pologne. Samedi 21 janvier, un camion transportant des obus de char destinés aux forces américaines en Pologne s'est renversé sur une route de l'ouest du pays, provoquant un embouteillage monstre.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Une route polonaise bloquée par des obus de char US (VIDEO)
    Les États-Unis s’empressent de déployer des troupes en Pologne
    Des missiles de croisière américains débarquent en Pologne
    Armée US en Pologne: la société dangereusement divisée
    Tags:
    M109A7 Paladin, Bradley, logistique, problèmes, Abrams M1, Bremerhaven, Pologne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik