International
URL courte
1160
S'abonner

Le géant chinois de construction navale CSIC a annoncé la mise au point d’ un appareil sous-marin habité capable de plonger à des profondeurs abyssales et d’atteindre le fond de la fosse des Mariannes située à environ 11 000 mètres de profondeur.

Pour la Chine, le leadership dans la construction de sous-marins est une question de prestige, qui permettra au pays de prospecter des matières premières au fond des mers et fournira de larges perspectives sur le plan militaire, a expliqué à Sputnik l'expert militaire russe Vassili Kachine.

Jusqu'à présent, le Jiaolong était le sous-marin habité chinois le plus performant : en juillet 2012, il a atteint une profondeur de 7 062 m. Le record de plongée pour les sous-marins non-habités (10 767 m, en août 2016) a été établi par le Haidou-1 appartenant à l'Académie des sciences chinoise.

La Chine est le cinquième pays du monde (avec les États-Unis, la Russie, la France et le Japon) à construire des sous-marins plongeant à plus de 6000 mètres. Le début du développement des sous-marins chinois remonte aux années 1980. Depuis les années 1990, le processus se déroule avec la participation active de la Russie. Dans les années 1990, la Russie a aidé la Chine à développer un sous-marin habité pour les profondeurs de 6 000 m et différents sous-marins inhabités.

Pour la Chine, le développement de sous-marins est une priorité. C'est une question de prestige national, qui fournit la possibilité de mener de nouvelles études, de rechercher des ressources utiles au fond de la mer et de remonter des échantillons. Enfin, c'est prometteur sur le plan militaire.

A l'heure actuelle, les profondeurs au-delà de plusieurs centaines de mètres sont peu utilisées par les militaires. Néanmoins, l'existence des appareils en question permet, en théorie, de détruire ou de se connecter à des câbles sous-marins et de mettre hors service des systèmes de suivi des sous-marins comme le réseau américain d'hydrophones SOSUS.

L'entrée de la Chine dans la bataille pour le contrôle du Pacifique exigera d'importants investissements dans des sous-marins militaires. L'expérience acquise au cours de la mise au point d'appareils de recherche sera d'un grand secours en ce sens.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Un drapeau russe bientôt planté au fond de la fosse des Mariannes
Un monstre fantastique découvert dans la fosse des Mariannes (Vidéo)
La Chine intercepte un drone sous-marin US en mer de Chine méridionale
Tags:
sous-marins, construction, Haidou-1, Jiaolong, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook