Ecoutez Radio Sputnik
    Palmyre

    «La communauté internationale responsable du sort de Palmyre»

    © AFP 2017 Maher AL MOUNES
    International
    URL courte
    Lutte contre Daech à Palmyre (61)
    5230

    La situation dans la ville de Palmyre relève de la responsabilité de la Russie qui a retiré ses troupes de cette ville syrienne? Vraiment? Dans un entretien à Spuntik, le ministre syrien du Patrimoine culturel souligne que les pays ayant soutenu les terroristes sont responsables du sort qu’a connu la cité antique.

    Les pays occidentaux et arabes ayant soutenu les terroristes sont aussi responsables du désastre criminel que connaît la ville de Palmyre que les djihadistes eux-mêmes, a déclaré dans un entretien à Sputnik Mohammed Ahmed, ministre syrien du Patrimoine culturel.

    Selon le responsable, la tragédie de Palmyre est actuellement discutée sous un angle erroné dans plusieurs médias et sur les réseaux sociaux. On prétend que c'est le départ des militaires russes qui a conduit à la destruction des joyaux archéologiques que sont l'amphithéâtre romain et le célèbre Tétrapyle. Or, selon lui, de tels propos sont des mensonges intentionnés qui ont pour but de semer la haine.

    M. Ahmed a ajouté que ceux qui financent les terroristes savent que très prochainement ces derniers seront expulsés de la ville. Pour cela, c'est avec un double acharnement qu'ils cherchent à tout démolir pour se venger de l'armée syrienne.

    Le rôle majeur dans la destruction de la ville a été joué par les pays du Golfe qui financent et arment les terroristes, a pointé le ministre, ajoutant que des groupes armés et leurs sponsors s'efforçaient d'éradiquer l'histoire millénaire de son pays.

    « Nombreux sont ceux à l'est et à l'ouest qui n'ont pas besoin d'une Syrie indépendante qui possède des richesses et un grand héritage culturel qu'elle défend. Ils ont réuni des racailles du monde entier et les ont envoyé combattre en Syrie pour briser la volonté du peuple syrien et transformer le pays en une colonie.

    C'est le XXIe siècle et eux ils cherchent à anéantir nos liens avec une grande culture et ce pour que le peuple syrien oublie son unicité. Ils ne détruisent pas que des monuments, mais aussi des écoles, des mosquées et des cathédrales », a déclaré le ministre.

    Comme le souligne le responsable, il est difficile d'estimer les dommages causés par les extrémistes : des détonations ont retenti partout dans la ville. Chaque journée passée sous le joug de Daech est désastreuse pour ce patrimoine qui appartient au monde entier.

    « Nous, les Syriens, nous n'avons jamais perdu l'espoir de voir notre pays vaincre cette longue guerre injuste. Nous tous, nous avons beaucoup à faire pour prouver que la Syrie, pays qui a toujours été considéré comme berceau des civilisations, ne peut pas être transformé en une plateforme de promotion des idées criminelles », a conclu le responsable.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Lutte contre Daech à Palmyre (61)

    Lire aussi:

    Daech détruit une partie du Théâtre romain de Palmyre
    Palmyre: les forces syriennes lancent une offensive contre Daech
    Daech a l'intention de détruire des sites historiques à Palmyre
    Tags:
    destruction, terrorisme, patrimoine culturel, Etat islamique, Pays du Golfe, Occident, Palmyre, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik