Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton et Donald Trump

    Trump: des millions de voix «illégales» en faveur de Clinton

    © AFP 2019 Jewel Samad
    International
    URL courte
    20454
    S'abonner

    Le président américain Donald Trump a reconnu qu’il avait obtenu moins de voix que sa rivale Hillary Clinton lors de l’élection présidentielle, ce qui ne l’a pas empêché de décrocher la victoire grâce aux grands électeurs. Toutefois, il estime que plusieurs millions d’électeurs ayant voté pour la démocrate l’ont fait illégalement.

    Lors d'une rencontre avec des membres du Congrès invités à la Maison blanche, Donald Trump a dénoncé une grave fraude électorale lors de la présidentielle du 8 novembre. Il a affirmé, sans en apporter la preuve, que des millions de gens ont voté illégalement pour Hillary Clinton lors du scrutin, a indiqué Washington Post.

    Dans son allocution de dix minutes, Donald Trump a parlé de la présidentielle passée. Selon lui, de trois à cinq millions des voix illégales ont été utilisées afin de lui faire perdre les élections en termes de nombre de voix obtenues.

    C'est un paradoxe du système électoral américain: Donald Trump a été élu président des Etats-Unis tout en ayant récolté moins de voix qu'Hillary Clinton. M. Trump a remporté la présidentielle américaine du 8 novembre 2016 en raflant la majorité des grands électeurs, mais si l'on en juge par le nombre de voix, le tableau est tout autre. Hillary Clinton a en effet dépassé son rival de près de trois millions de voix.

    Le républicain, qui s'est imposé dans la plupart des États pivots (« swing states ») comme la Floride, l'Ohio ou la Caroline du Nord, a obtenu 304 grands électeurs (alors que 270 étaient nécessaires pour gagner la présidentielle) dans 29 États américains, majorité absolue nécessaire pour devenir président des États-Unis. De son côté, Mme Clinton en a obtenu 227.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Russie a-t-elle réellement influencé l’élection présidentielle américaine ?
    Incroyable mais vrai: Trump remporterait la présidentielle américaine
    Trump commence à liquider l'héritage de l'époque Obama
    Tags:
    grands électeurs, voix, rival, fraudes électorales, vote, Présidentielle américaine 2016, présidence américaine, Congrès des États-Unis, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik