International
URL courte
4118
S'abonner

Les démocrates américains déclarent la guerre informatique à Donald Trump. Un site Internet destiné à discréditer le républicain cherche à dégrader l’image du président, y compris en abordant le sujet de la soi-disant influence de Vladimir Poutine sur M. Trump.

Shareblue, tel est le nom du nouvel outil anti-Trump des démocrates. Ce site Web va concentrer ses attaques sur Donald Trump. L'objectif? « Délégitimer M. Trump pour renforcer l'opposition », en mentionnant notamment les liens supposés du président américain avec la Russie.

Un mémo sur le site Web destiné aux donateurs de Saherblue, que s'est procuré le Washington Free Beacon, explique même que l'objectif du site est de parvenir à faire destituer le président.

Pour cela, les démocrates ont l'intention de représenter le président américain en tant que « faible, un perdant soupe au lait et sensible à la provocation ». Les auteurs de l'initiative soulignent également que le républicain « n'a pas de mandat, qu'il a perdu le vote populaire ». Selon eux, Donald Trump est en outre « le président élu le moins populaire de toute l'histoire américaine moderne ».

Une autre « priorité de la ligne éditoriale » de la nouvelle plateforme consiste à « mettre en lumière en non-stop l'influence de Vladimir Poutine et de la Russie sur M. Trump et sur son administration ».

D'après le Washington Free Beacon, le projet est dirigé par David Brock, un démocrate déjà connu pour avoir fondé le média de gauche « Media Matters for America » et allié indéfectible d'Hillary Clinton. La semaine dernière, M. Brock a notamment présenté son projet « prometteur » à un groupe de plus de 100 riches sponsors du Parti démocrate. Le budget du projet pour 2017 est fixé à 2 millions de dollars.

Shareblue peut être traduit comme « partagez le bleu ». Dans la tradition politique américaine la couleur bleue est attribuée au Parti démocrate et le rouge désigne les républicains.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Pamela Anderson offrira à Melania Trump un manteau en fausse fourrure russe
Le FBI a écouté les dialogues entre l'ambassadeur russe et un conseiller de Trump
La volonté de Trump d'améliorer les relations avec Moscou conforme aux intérêts des USA
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Tags:
site, propagande, David Brock, Donald Trump, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook