Ecoutez Radio Sputnik
    La Maison Blanche

    L’ennemi numéro 1 de Daech sur Twitter donne des conseils à Trump

    © Flickr/ Justin Brown
    International
    URL courte
    10312
    S'abonner

    Un hacker ayant piraté des centaines de comptes Twitter appartenant aux membres du groupe terroriste Daech a mis en garde Donald Trump contre les points faibles de son compte.

    Le pirate informatique se faisant appeler WauchulaGhost a recommandé à Donald Trump, président américain et utilisateur actif de Twitter, de prendre des mesures supplémentaires afin de protéger son compte privé, annonce la chaîne de télévision américaine CNN.

    Selon CNN, WauchulaGhost en personne a contacté des journalistes de la chaîne pour faire passer son message. Il a souligné que les comptes Twitter de M. Trump, de son épouse Melania ainsi que du vice-président américain Mike Pence étaient vulnérables face aux attaques informatiques.

    Le président et les personnes de son entourage ne devraient pas négliger certaines fonctions de sécurité de base, notamment la possibilité de récupérer le mot de passe à l'aide de son numéro de téléphone ou de l'adresse mail attachés à la page.

    « Modifiez les paramètres de sécurité aussi souvent que possible », alerte WauchulaGhost.

    Le pirate a assuré qu'il ne projetait pas d'attaques informatiques contre les résidents de la Maison Blanche, mais qu'il aurait pu d'ailleurs facilement mener à bien un tel dessein.

    En juin 2016, WauchulaGhost a piraté environ 500 comptes Twitter appartenant aux terroristes de Daech. Il a notamment remplacé le contenu extrémiste par des images d'arc-en-ciel et de porno gay.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Pamela Anderson offrira à Melania Trump un manteau en fausse fourrure russe
    La Maison Blanche appelle à laisser le fils de Trump tranquille
    Le Congrès US propose de priver Trump de «bouton nucléaire»
    Tags:
    cyberattaque, hackers, Twitter, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik