Ecoutez Radio Sputnik
    des îles Malouines

    Une emoji avec le drapeau britannique des îles Malouines a choqué les Argentins

    © Photo. pixabay
    International
    URL courte
    0 45
    S'abonner

    Une émoticône représentant le drapeau britannique des îles Malouines a jeté de l’huile sur le feu du désaccord historique entre le Royaume-Uni et l’Argentine concernant ces territoires contestés. Les internautes argentins réagissent.

    Selon la base de données Emojipedia, depuis 2015, l'émoticône représentant le drapeau britannique des îles Malouines fait partie des drapeaux de pays et de territoires. Cet emoji est donc utilisé dans plusieurs messageries. Selon les internautes argentins, ceci est une provocation.

    ​« Voici le drapeau que l'Angleterre a octroyé à "ses" îles Malouines, désormais parmi les emojis sur WhatsApp », a signalé J. (@ElDrPopote) sur Twitter.

    La polémique s'est considérablement renforcée quand le célèbre présentateur de télévision argentin Marcelo Tinelli (@cuervotinelli) a exprimé son mécontentement à l'égard de l'image sur Twitter.

    ​« C'est vrai que sur WhatsApp on peut trouver les drapeaux des îles Malouines et de la Géorgie du Sud et des îles Sandwich du Sud ? Ce sont des îles argentines ! » a écrit Marcello Tinelli sur Twitter.

    Ce mécontentement a été partagé par d'autres internautes argentins.

    ​« Un emoji avec le drapeau britannique et les îles Malouines à côté : quel mépris, compte tenu qu'elles nous ont été volées et que des milliers de jeunes gens ont péri », a déclaré @wingsofcaro.

    ​« C'est sale quand une application comme WhatsApp inclut un drapeau pirate des îles Malouines. C'est comme afficher le drapeau de Daech. Bon lundi », a indiqué Adrian Dorins (@Adronis) sur Twitter.

    Sputnik a interviewé le secrétaire des relations institutionnelles du Centre des vétérans des îles Malouines de La Plata (CECIM) Ernesto Alonso au sujet de cette polémique. Selon le secrétaire, le drapeau signifie que le Royaume-Uni prétend avoir la main sur le droit d'autodétermination des habitants des îles.

    « Ce que doit faire le Royaume-Uni, c'est évoquer avec l'Argentine la question de la souveraineté et ne pas essayer d'agir via les réseaux sociaux, afin de nous imposer un pays qui n'existe pas et qui est une colonie », a signalé M. Alonso.

    La situation avec l'emoji représentant le drapeau britannique des îles Malouines montre que les messageries deviennent de plus en plus l'arène de débats politiques.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des milliers d'Argentins dans la rue contre l'austérité
    11 nouvelles emojis présentent des femmes médecins, scientifiques et soudeurs
    Etats-Unis: les emojis dans la lutte contre l'alcool au volant
    L’Argentine revendique sa souveraineté sur les îles Malouines
    Tags:
    émoticône, débats, îles Malouines, Argentine, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik