Ecoutez Radio Sputnik
    bureaux de vote en Syrie

    Constitution syrienne: le projet russe maintient le septennat présidentiel

    © Sputnik. Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    Négociations sur la Syrie à Astana (janvier 2017) (26)
    21058331

    Le projet de constitution syrienne proposé par la Russie maintient le septennat présidentiel avec la possibilité d'être réélu pour un deuxième mandat consécutif.

    Le projet de constitution syrienne proposé par la Russie lors des négociations à Astana maintient le septennat présidentiel avec la possibilité d'être réélu pour un deuxième mandat consécutif, lit-on dans le document consulté par Sputnik.

    « Le président est élu pour un mandat de sept ans par les citoyens syriens lors d'une élection au suffrage universel direct à bulletin secret. Le président ne peut être réélu que pour un mandat supplémentaire », indique le document.

    Le projet permet au président de la République d'organiser un référendum sur les sujets importants pour le pays. Dans le même temps, le président est privé du droit de dissoudre le parlement.

    « Le président de la République a le droit d'organiser un référendum national sur les sujets importants qui concernent les hauts intérêts du pays. Les résultats du référendum doivent être respectés et entrent en vigueur au moment de leur annonce par le président », lit-on dans le document.

    Le projet de constitution introduit le principe de répartition des postes au sein du gouvernement de la République entre les différentes groupes ethniques et religieux du pays.

    « La désignation aux postes de chef adjoint du gouvernement et des ministres se fait à la proportionnelle de tous les groupes religieux et ethniques de la population syrienne et fixe certains postes pour les minorités religieuses et ethniques », signale le document.

    Selon les précisions, le président et le chef du gouvernement consultent les membres des chambres parlementaires, l'Assemblée populaire et l'Assemblée des régions, au sujet des désignations.

    Des négociations multilatérales consacrées à la situation en Syrie se sont déroulées du 23 au 24 janvier à Astana, au Kazakhstan. Elles avaient pour objectif principal de trouver un terrain d'entente sur l'après-conflit en Syrie en totale coordination avec les efforts des Nations unies.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Négociations sur la Syrie à Astana (janvier 2017) (26)

    Lire aussi:

    La Turquie construit un «grand mur» à sa frontière avec la Syrie
    Russie, Turquie et Iran contrôleront le respect de la trêve en Syrie
    Les avions russes et turcs ont frappé Daech en Syrie le 21 janvier
    Vidéo des Tu-22M3 russes frappant Daech en Syrie
    Tags:
    négociations, Astana, Kazakhstan, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik