International
URL courte
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
10580
S'abonner

Lors d'une opération conjointe, les forces aériennes russes et turques ont éliminé trois points de contrôle et de communication de Daech situé dans la ville syrienne d'Al-Bab, à Alep, a signalé le ministère russe de la Défense.

Jeudi, les avions russes et turcs ont mené une opération aérienne conjointe contre Daech à Al-Bab dans la province syrienne d'Alep. A l'issue de la mission, trois points de contrôle et de communication pris pour cible ont été détruits, a indiqué dans un communiqué le ministère russe de la Défense.

« Le 26 janvier, les forces aérospatiales russes et les forces aériennes turques ont réalisé une opération conjointe visant le groupe terroriste Daech à Al-Bab dans la province d'Alep. Au cours de l'opération, trois points de contrôle et de communication, ainsi que quelques points fortifiés ont été détruits », a précisé le ministère.

Des bombardiers Su-24M et chasseurs Su-35S russes et des chasseurs F-16 et F-4 turcs ont également participé à l'opération, coordonnée avec le gouvernement syrien.

Lors de la coordination des frappes conjointes, les forces aériennes russes et turques se sont échangées des données de renseignement, les militaires ont recueilli des informations supplémentaires sur les cibles grâce à des drones.

Le 18 janvier, la Russie et la Turquie ont mené leur première opération aérienne conjointe contre Daech en Syrie autorisée par Damas. Dix-sept avions ont tiré des missiles et largué des bombes sur 36 cibles dans les banlieues d'Al-Bab.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

Lire aussi:

Les avions russes et turcs ont frappé Daech en Syrie le 21 janvier
L’opération russo-turque en Syrie, un pas important vers le règlement du conflit
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Tags:
cibles, frappe aérienne, ministère russe de la Défense, Etat islamique, al-Bab, Alep, Turquie, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook