Ecoutez Radio Sputnik
    Deux minutes et demie avant l’Apocalypse: la faute à Trump?

    Deux minutes et demie avant l’Apocalypse: la faute à Trump?

    © AP Photo / Charlie Neibergall
    International
    URL courte
    756
    S'abonner

    Cette horloge symbolique créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour annoncer l'imminence d'un cataclysme planétaire a été avancée de 30 secondes le 26 janvier 2017. Les scientifiques lient ce fait alarmant entre autres aux déclarations du 45e président américain M. Donald Trump.

    C'est la première fois depuis 2015 que cette horloge conceptuelle est avancée.

    Cette décision avait été prise par des scientifiques, dont quinze prix Nobel, qui veillent à la détermination de cette heure particulière.

    Les scientifiques expliquent leur inquiétude par les déclarations faites récemment par le président des États-Unis Donald Trump et pointant l'utilisation et la propagation des armes nucléaires.

    De même, les hommes de science citent parmi les facteurs alarmants la croissance colossale du nationalisme dans le monde, les changements climatiques et la détérioration de la sécurité mondiale due à l'utilisation de technologies de plus en plus sophistiquées.

    « La possibilité d'une catastrophe globale est très forte, c'est pourquoi des mesures pour faire baisser les risques doivent être entreprises le plus vite possible. Les chefs d'État doivent réagir immédiatement pour éviter que l'humanité ne glisse dans l'abîme. S'ils ne le font pas ce sera aux citoyens eux-mêmes d'agir », indique le rapport.

    D'après les aiguilles de l'horloge, deux minutes et demie seulement séparent désormais l'humanité de la catastrophe, laquelle pourrait être irréversible.

    La dernière fois que l'horloge avait été avancée, c'était le 22 janvier 2015.

    L'horloge de l'Apocalypse a été créée en 1947 par des scientifiques britanniques et la rédaction de la revue Bulletin of Atomic Scientists

    À l'époque de la création de l'horloge, les douze coups de minuit étaient uniquement associés à une catastrophe nucléaire. Les bombes nucléaires sur les villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki à la fin de la Seconde guerre mondiale en 1945 avaient marqué les esprits et incité les scientifiques à créer cette horloge. Plus tard, les facteurs écologiques et technologiques ont été pris en considération.

    Depuis sa création, l'horloge de l'Apocalypse a été ajustée à 19 reprises.

    La dernière fois qu'elle s'est retrouvée aussi près de l'heure fatidique de minuit, c'était en 1984, année où elle indiquait également 23h57, conséquemment aux nouvelles tensions dans les relations américano-soviétiques. Le « record » remonte toutefois à 1953, lorsqu'elle indiquait 23h58.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Ces 10 scénarios d'apocalypse pourraient bien devenir réalité
    Apocalypse venu du ciel: la NASA élabore un système d’alerte-astéroïde précoce
    L'apocalypse a-t-elle commencé à Los Angeles?
    L’horloge de l’Apocalypse indique minuit moins trois
    Apocalypse: l'horloge avancée à minuit moins trois (scientifiques)