International
URL courte
191719
S'abonner

Une nouvelle voix s’élève contre l’intention du président américain Donald Trump d’interdire de visas les citoyens de pays à dominante musulmane. Irritée par une telle attitude, une actrice iranienne a refusé d’assister à la cérémonie de remise des Oscars.

L'actrice Taraneh Alidoosti, 33 ans, vedette du film le Client, nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur film étranger, boycottera la prestigieuse cérémonie de remise de la récompense ultime du monde cinématographique en signe de protestation conte le nouveau président américain Donald Trump. 

« L'interdiction de visas portée par Trump contre les Iraniens est raciste. Qu'elle s'applique ou non à un événement culturel, je n'assisterai pas aux Academy Awards 2017 en signe de protestation », a-t-elle indiqué sur son compte Twitter. 

​Les médias avaient plus tôt révélé que Donald Trump envisageait de signer un décret présidentiel portant suspension de la délivrance de visas aux citoyens des pays à dominante musulmane, dont l’Iran, l’Irak, la Syrie, le Yémen, la Lybie, la Somalie et le Soudan. 

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Le Mexique ne payera pas un peso pour le mur de Trump
Trump signe le décret sur la protection de la frontière américaine
Trump: les migrants au passé criminel seront expulsés
«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Tags:
politique migratoire, Oscar, visas, musulmans, Donald Trump, Iran, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook