International
URL courte
58672
S'abonner

La conseillère du président américain Donald Trump a confirmé lors d'une interview à la télévision américaine que la levée des sanctions antirusses était «à l'étude».

Kellyanne Conway, la conseillère du président américain Donald Trump, a déclaré le 27 janvier sur la chaîne de télévision Fox News que les sanctions imposées contre la Russie par l'administration de l'ancien président Barack Obama « allaient être sur la table tout de suite ».

« Tout cela est à l'étude », a affirmé Mme Conway.

Fabrice Potier, chercheur du centre analytique Atlantic Council, a pour sa part déclaré sur son compte Twitter que l'administration du président américain Donald Trump aurait préparé les documents nécessaires à la levée des sanctions antirusses.

Cependant, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a signifié aux journalistes que l'administration du président russe Vladimir Poutine ne savait rien à propos de ce décret.

« Nous ne savons rien du tout à ce sujet. Autant que je sache, il s'agit d'une information anonyme, j'ignore si elle correspond à la réalité », a déclaré M. Peskov.

Au cours de sa campagne électorale M. Trump a déclaré à plusieurs reprises qu'il allait essayer de « s'entendre » avec Moscou. Le 20 janvier, il a été investi 45e président américain. Dans son discours d'investiture, Donald Trump a annoncé que les États-Unis avaient l'intention de « renforcer les alliances existantes et d'en créer d'autres pour unir le monde civilisé dans la lutte contre le terrorisme islamique radical  ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Trump réaffirme son soutien au recours à certains types de tortures
Le Congrès US met de côté la proposition de priver Trump du «bouton nucléaire»
Trump réitère sa volonté de s’entendre avec Moscou
Kremlin: l'entretien téléphonique Trump-Poutine pourrait avoir lieu ce samedi
Tags:
sanctions antirusses, Donald Trump, Barack Obama, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook