International
URL courte
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
15720
S'abonner

Les forces gouvernementales syriennes ont repris le contrôle des sources qui fournissent la majorité de l'approvisionnement en eau de Damas.

Les troupes gouvernementales syriennes ont hissé le drapeau d'État au-dessus de la source d'eau potable dans le village d'Ain Al-Fijah situé dans la vallée de Wadi Barada, après sa libération des terroristes, indique la chaîne de télévision Al-Mayadin.

Un accord a été conclu entre le gouvernement et les combattants pour autoriser l'accès à cette zone située au nord-ouest de Damas, précise la chaîne de télévision.

Selon cet accord, les terroristes doivent quitter la zone de la source.

Les militants du groupe terroriste Front al-Nosra ont fait exploser la conduite d'eau reliant la source d'Ain Al-Fijah à Damas. Suite à cet acte de subversion, six millions de personnes se sont retrouvées privées d'eau courante dans la capitale syrienne et ses environs depuis le 22 décembre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

Lire aussi:

L’armée syrienne reprend le contrôle de la source d’eau potable de Damas
Des techniciens syriens chargés de l'eau potable auraient essuyé des tirs à Damas
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Tags:
eau potable, Wadi Barada, Ain al-Fijah, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik