International
URL courte
4342
S'abonner

L’armée irakienne a retrouvé plus d’une centaine d’objets culturels dans un bunker abandonné par Daech au sud de Mossoul. Selon certaines estimations, il s’agit d’antiquités datant de l’Empire assyrien.

L'opération de libération de Mossoul-Est
© AFP 2020 Ahmad Al-Rubaye
Les forces gouvernementales irakiennes ont retrouvé au sud de Mossoul un bunker abandonné de Daech, dans lequel le groupe terroriste déposait des objets culturels issus de pillages, relate l'agence de presse AhlulBayt.

D'après certains experts, il s'agit en fait de précieux artéfacts datant de l'Empire assyrien, qui dominait la Babylonie environ 600 ans avant notre ère.

Rappelons que l'armée irakienne avait auparavant déclaré qu'elle était parvenue à chasser les terroristes d'un des quartiers de la ville qui abritait de nombreux lieux saints chrétiens et musulmans.

La partie ouest de la ville, qui est située sur l'autre rive du Tigre, est pourtant toujours sous l'emprise des terroristes.

Le 17 octobre 2016, l'armée irakienne, les milices chiites et les Peshmergas kurdes, soutenus par l'armée de l'air irakienne et l'aviation de la coalition dirigée par les États-Unis, ont lancé une opération visant à libérer cette ville.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les forces irakiennes ont repris plus de 60% de l'est de Mossoul
Un chef adjoint de Daech arrêté à Mossoul
Mossoul ne sera pas libérée avant deux ans
Tags:
antiquités, libération, Etat islamique, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook