Ecoutez Radio Sputnik
    Prisonniers d'Auschwitz

    Une page Twitter commémore les réfugiés juifs refoulés par les USA en 1939

    © AFP 2019 Caf Warslaw
    International
    URL courte
    491425
    S'abonner

    En 1939, les États-Unis fermèrent leur frontière à un paquebot de plus de 900 réfugiés juifs, le priant de retourner en Europe, alors sous la férule des nazis.

    Le 13 mai 1939, le Saint-Louis, paquebot transatlantique allemand, quitte le port de Hambourg avec à son bord 937 passagers. La grande majorité d'entre eux sont des Juifs allemands fuyant le Troisième Reich. Pourtant, les autorités américaines ne lui accordèrent pas le droit de débarquer ses passagers, après quoi le Saint-Louis dut regagner l'Europe, où plus de 250 des personnes qu'il transportait furent ensuite tuées dans la Shoah.

    Pour commémorer les victimes du refus américain, Russel Neiss a créé un compte Twitter intitulé St. Louis Manifest, ou il publie les noms et les photos des passagers du navire, et raconte leurs destins.

    « Je suis Margot Hirsch. Les USA m'ont refoulée à la frontière en 1939. J'ai été tuée à Auschwitz ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Google en proie au scandale suite à la mise en doute de l’existence de l’Holocauste
    Une Allemande de 88 ans condamnée à la prison pour négation de l'Holocauste
    Holocauste: la Pologne s'insurge contre les propos du directeur du FBI
    En Italie, nier l'holocauste est désormais passible d'une peine de prison
    Tags:
    refus, réfugiés, Troisième Reich, nazisme, Holocauste, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik