Ecoutez Radio Sputnik
    Malaisie

    Un bateau avec 28 touristes chinois porté disparu en Malaisie

    © Flickr/ Bernard DUPONT
    International
    URL courte
    258019

    Un bateau transportant 31 personnes, dont 28 touristes chinois, est porté disparu au nord de la partie malaisienne de l'île de Bornéo.

    Le bateau est parti samedi de Kota Kinabalu, capitale de l'État de Sabah, dans l'est de la Malaisie, vers 09h00 (0100 GMT) avec pour destination l'île touristique de Mengalum.

    Sa disparition a été déclarée vers 21h50, le bateau tardant à arriver sur l'île, et des recherches ont été lancées, ont annoncé les autorités.

    « Le propriétaire du bateau a fait état samedi soir de sa disparition et nous avons lancé des recherches », a déclaré un porte-parole de l'Agence malaisienne de surveillance maritime (MMEA).

    Outre les touristes, le bateau transportait un skipper et deux membres d'équipage et les conditions météorologiques n'étaient pas bonnes samedi.

    « Tous les proches des personnes à bord et moi-même espérons des progrès dans les opérations de recherches et de sauvetage », a déclaré à l'AFP le ministre du tourisme de l'État de Sabah, Masidi Manun.

    Pourtant, le mauvais temps freine les recherches.

    De son côté, le ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué dans un communiqué que son consulat général à Kota Kinabalu avait pris contact avec le gouvernement malaisien pour l'appeler à tout faire pour secourir ses ressortissants.

    Lire aussi:

    Les gardes-côtes saoudiens ouvrent le feu contre des bateaux iraniens, un mort
    Un cargo avec neuf personnes à son bord coule au large de la Crimée
    Migrants: Génération identitaire s’explique sur l’affaire des bateaux
    Neuf touristes morts dans un naufrage le long des côtes indiennes
    2 ans de prison pour celui qui révélera des informations sur le Boeing malaisien disparu
    Tags:
    touristes, bateau, disparition, Malaisie, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik