Ecoutez Radio Sputnik
    Protestations aux Etats-Unis

    Les Américains se mobilisent contre le décret de Trump sur l'immigration

    © Sputnik. Andrew Feinberg
    International
    URL courte
    Réactions au décret antiterroriste de Donald Trump (23)
    461535928

    D'éminentes personnalités politiques et des chefs de grandes entreprises US ont exprimé leur solidarité avec les manifestants qui dénoncent le décret sur la «protection de la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis» signé récemment par Donald Trump.

    Des actions de protestation se sont déroulées dans les aéroports de plusieurs villes américaines, dont Washington, New York, Denver, Chicago et Atlanta suite la signature par le nouveau président Donald Trump du décret sur la « protection de la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis ».

    L'aéroport JFK de New York est devenu samedi le théâtre de nombreuses altercations, lorsque des centaines de manifestants se sont rassemblés devant le Terminal 4 pour protester contre le décret interdisant l'entrée sur le territoire américain des ressortissants issus de sept pays à majorité musulmane.

    ​Les protestataires ont notamment réclamé la libération de deux immigrants irakiens arrêtés vendredi soir malgré le fait qu'ils avaient en leur possession des visas en règle. Depuis lors, un juge fédéral de Brooklyn a tranché en faveur des avocats des deux hommes, qui avaient plaidé que la détention d'une personne possédant un visa valide était illégale.

    La rivale malchanceuse de Donald Trump à l'élection présidentielle Hillary Clinton a exprimé son soutien envers les protestataires. « Je suis avec ceux qui manifestent aujourd'hui à travers le pays pour défendre nos valeurs et notre Constitution. Ce n'est pas ce que nous sommes », a écrit Mme Clinton sur son compte Twitter.​

    ​Pour sa part, le patron de Facebook Mark Zuckerberg a rappelé dans un post que les États-Unis étaient une « nation d'immigrés ».

    « Nous sommes une nation d'immigrants, et nous bénéficions de l'arrivée des plus brillants esprits du monde qui viennent vivre, travailler et contribuer à notre développement », a-t-il indiqué.

    Le PDG d'Apple Tim Cook s'est également dit préoccupé par l'ordonnance restreignant l'immigration aux États-Unis. « Apple ne pourrait pas exister sans l'immigration, et encore moins prospérer et innover comme nous le faisons […]. Ce n'est pas une politique que nous soutenons », a écrit M. Cook dans un message envoyé à ses salariés, tout en soulignant que la diversité rendait son équipe plus forte.

    Le réseau social Twitter a affiché son soutien aux personnes concernées par le décret : « Twitter est construit par les immigrants de toute religion. Nous serons toujours pour eux et avec eux ».

    ​Les mesures concernant les migrants annoncées par la nouvelle administration américaine figuraient dans le programme électoral du candidat républicain, qui avait également envisagé d'interdire à tous les musulmans de se rendre aux États-Unis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Réactions au décret antiterroriste de Donald Trump (23)

    Lire aussi:

    Donald Trump souhaite interdire l'entrée des musulmans aux Etats-Unis
    Comment Trump rend les musulmans bienvenus aux USA
    L'équipe Trump divisée quant au statut des Frères musulmans
    Tags:
    immigration, protestations, Tim Cook, Donald Trump, Mark Zuckerberg, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik