Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump accuse McCain et Graham de vouloir déclencher une 3e guerre mondiale

    © REUTERS/ Carlo Allegri/File Photo
    International
    URL courte
    138309232227

    Le président Donald Trump a vivement critiqué deux membres du Congrès américain, John McCain et Lindsey Graham, les accusant de vouloir déclencher une troisième guerre mondiale au lieu de se concentrer davantage sur les problèmes du pays.

    Suite à la ratification du décret de Trump sur l'immigration, deux membres du Congrès, John McCain et Lindsey Graham, ont déclaré que l'initiative du nouveau président contribuerait plus à accentuer la menace terroriste actuelle qu'à renforcer davantage la sécurité du pays. Outré par la provocation, Donald Trump n'a pas tardé à riposter sur son compte Twitter.

    « La déclaration conjointe de deux anciens candidats à la présidentielle, John McCain et Lindsey Graham, est aberrante. Malheureusement, ils sont faibles sur l'immigration. Les deux Sénateurs devraient concentrer leur énergie sur l'État islamique, sur l'immigration clandestine et la sécurité des frontières au lieu d'essayer sans cesse de déclencher la Troisième guerre mondiale », a écrit le président.

    Rappelons que le président Trump estime que les médias ont déformé le sens de sa politique migratoire en la réduisant à une « interdiction aux musulmans » d'entrer sur le territoire américain.

    Le décret sur l'immigration destiné à protéger les États-Unis du terrorisme vise à interdire l'arrivée d'islamistes radicaux dans le pays. Le document suspend l'accueil de réfugiés de Syrie pour une durée indéterminée et d'autres pays pour 120 jours.

    En outre, le décret interdit l'accès au territoire américain pour 90 jours aux citoyens des pays qui suscitent une « préoccupation particulière ». Selon les médias, il s'agit de la Syrie, de l'Iran, de l'Irak, de la Libye, de la Somalie, du Soudan et du Yémen.

    Adversaires intransigeants de la coopération avec la Russie au Congrès américain, les influents sénateurs républicains John McCain (Arizona) et Lindsey Graham (Caroline du Sud) sont connus pour leur russophobie notoire.

    Avant l'investiture de Donald Trump le 20 janvier, MM. McCain et Graham envisageaient même de se rendre en Ukraine, en Géorgie et en Estonie à la tête de délégations parlementaires pour « rassurer les partenaires européens et leur assurer que Washington est toujours prêt à contrer l'agression russe ». En outre, M. Graham, qui préside le sous-comité sur les opérations étrangères au sein du Comité sénatorial des finances, cherchera à accroître l'aide des États-Unis à leurs partenaires européens pour endiguer la Russie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Trump interdit aux anciens fonctionnaires de la Maison Blanche de faire du lobbying
    Donald Trump fustige le New York Times et le Washington Post pour des «fakes»
    Selon Trump, le Brexit ne présente que des avantages pour le Royaume-Uni
    Tags:
    immigration, Donald Trump, Lindsey Graham, John McCain, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik