Ecoutez Radio Sputnik
    Décret sur l’immigration: après Trump, des pays européens?

    Décret sur l’immigration: après Trump, des pays européens?

    © AFP 2019
    International
    URL courte
    Réactions au décret antiterroriste de Donald Trump (23)
    22392
    S'abonner

    La décision du président américain Donald Trump de geler le programme d'accueil des migrants risque de faire des émules sur le sol européen. Et si l’UE adoptait un document semblable?

    Emmanuel Macron
    © AFP 2019 FABRICE COFFRINI
    L'Union européenne suivra-t-elle l'exemple américain pour maîtriser l'afflux de migrants? Selon une rumeur qui court depuis quelques jours à Bruxelles, ce scénario ne serait pas à exclure et certains pays membres de l'UE étudieraient de très près la nouvelle initiative américaine.

    « Les institutions européennes redoutent que certains pays membres de l'UE ne suivent la décision de Donald Trump », a révélé à Sputnik une source diplomatique à Bruxelles sans toutefois citer les pays en question.

    Alors que la crise migratoire se poursuit de plus belle, le risque que des terroristes ne pénètrent sur le continent parmi les migrants reste élevé.

    Afin de contrer la menace terroriste aux États-Unis, Donald Trump a signé vendredi un décret intitulé «Sur la Protection de la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis». Le document interdit pendant trois mois l'entrée sur le sol américain de ressortissants de sept pays musulmans, soit l'Irak, l'Iran, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Réactions au décret antiterroriste de Donald Trump (23)

    Lire aussi:

    Trump interdit aux anciens fonctionnaires de la Maison Blanche de faire du lobbying
    Rencontre May-Trump: une caricature du Guardian indigne la Toile
    Trump et May main dans la main: un «geste chevaleresque», selon Downing Street
    Tags:
    immigration, migration, Union européenne (UE), États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik