International
URL courte
0 14
S'abonner

Setara est à ce point douée de raison qu’on dirait que ce trait de caractère n’est pas propre à son âge: elle a à peine 20 ans. Elle explique cette particularité par son incapacité à voir. C’est la faute à la guerre, confie-t-elle dans une interview à Sputnik.

Quand elle était petite, sa famille déménageait très souvent et était toujours en quête d'un endroit sûr pour y vivre. Après un bombardement, Setara s'est rendue compte qu'elle ne voyait plus rien. Depuis, sa vue n'est jamais revenue.

« Ceux qui ne voient pas et ceux qui ont cette capacité, habitent dans des mondes complètement différents. Je ne peux pas voir le ciel bleu, dont les gens parlent, je ne peux que l'imaginer. (…) Je suis une fille et je veux voir de quelle couleur est ma nouvelle robe, par exemple (…). Nous sommes amies avec ma mère, elle m'aide à choisir mes vêtements, elle s'intéresse à mes goûts. »

Sa famille a épaulé Setara par sa chaleur et lui a donné des forces, mais ce sont d'autres gens qui l'aident à s'adapter à la société et à se trouver. Un centre d'aide pour les non-voyants à Kaboul a aussi été fondé par des aveugles, Fereshta Yaqubi et son époux Mehdi Salami. Les portes du centre sont ouvertes pour tous ceux qui ne sont pas prêts à se sentir « défectueux », comme on le dit ici.

Le centre propose d'abord une assistance psychologique puis à long terme il encourage les conversations émotionnelles à propos de tout et de rien, un vaste programme éducatif.

Dans une atmosphère de compréhension réciproque, les gens se parlent, se soutiennent et même, n'ayant pas de possibilité de voir le monde autour d'eux, rêvent de sentir un jour la paix revenir dans leur pays natal.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Nouvelles victimes parmi les civils suite à des frappes US en Afghanistan
La Russie ferait de l’antiterrorisme en Afghanistan juste sur invitation de Kaboul
Des vacances en Irak ou en Afghanistan, ça vous tente?
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Tags:
aveugles, guerre, femmes, Kaboul, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook