Ecoutez Radio Sputnik
    Croix

    Les chrétiens d'Irak racontent leur vie sous le joug de Daech

    © Flickr/ Ton Schulten
    International
    URL courte
    2311
    S'abonner

    L'agence Sputnik a eu accès aux documents qui relatent les épreuves subies par les chrétiens irakiens résidant dans les territoires envahis par Daech.

    Conversions forcées, viols et passages à tabac, privations de biens et impôts sur les non-musulmans: la liste des atrocités pratiquées par les djihadistes de façon quotidienne dans les régions chrétiennes de l'Irak est bien longue. L'une des histoires les plus frappantes est sans doute celle d'une jeune femme T. âgée de 29 ans, qui a été enlevée en août 2014 dans le district d'al-Hamdaniya. Les terroristes l'ont violée et forcée à se convertir à l'islam, après quoi elle, avec son enfant, a été transférée à Mossoul, principal bastion irakien de Daech.

    À Mossoul, T. a été revendue en tant qu'esclave à trois reprises pour se retrouver finalement à Raqqa, capitale syrienne du groupe terroriste. Chez son nouveau « propriétaire », les djihadistes l'ont violée en présence de son enfant pendant deux jours consécutifs. Elle a retrouvé la liberté après qu'un homme a payé la somme nécessaire pour sa rançon.

    Le district d'al-Hamdaniya, qui se trouve à 32 kilomètres au sud-est de Mossoul, comptait environ 55 000 chrétiens, catholiques comme orthodoxes. L'arrivée des djihadistes a bouleversé leur façon de vivre. Ceux qui refusaient de se reconvertir étaient obligés de payer la taxe « jizîa » imposée aux non-musulmans sous peine d'être exécutés. Une trentaine d'hommes, soumis à des tortures, ont accepté de rejoindre les rangs de Daech.

    Un autre habitant de la région raconte : « Daech a pris tout ce que nous avions : les bijoux en or de ma femme et nos moutons (…). Les terroristes voulaient que je rejoigne Daech, mais j'ai refusé. Avec ma famille, j'ai été envoyé à Mossoul, et ensuite à Hawija, également contrôlée par les terroristes. Par la suite, nous sommes miraculeusement parvenus à gagner Kirkouk ».

    La ville d'al-Hamdaniya a été libérée par l'armée irakienne fin octobre dernier au cours de l'opération de reprise de Mossoul, chef-lieu de la province de Ninive et deuxième plus grande ville de l'Irak, détenue par Daech depuis juin 2014.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    «L’expulsion des chrétiens du Moyen-Orient, une catastrophe pour la civilisation»
    Daech interdit aux chrétiens de quitter Raqqa
    Clinton accuse Daech de génocide contre les chrétiens
    Tags:
    chrétiens, djihadisme, terrorisme, Etat islamique, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik