Ecoutez Radio Sputnik
    Kremlin

    Kremlin: les attaques dans le Donbass soutenues par l’armée ukrainienne

    © Sputnik. Vladimir Astapkovich
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2017) (68)
    151407246

    Moscou a déclaré avoir des informations crédibles selon lesquelles les multiples attaques contre la ville d'Avdeïevka dans la République populaire de Donetsk (DNR) se poursuivaient avec l’appui de l’artillerie des Forces armées de l’Ukraine.

    Le porte-parole du président de la Fédération de Russie Dmitri Peskov a déclaré que l'attaque contre les villes du Donbass qui se poursuivent depuis le 29 janvier, étaient soutenues par l'artillerie des Forces armées de l'Ukraine.

    « Il y a des informations crédibles qui témoignent qu'hier (lundi 30 janvier, ndlr), les bataillons ont entrepris une tentative d'attaquer le territoire contrôlé par les républiques du Donbass. Ils ont traversé la ligne de contact avec l'appui de l'artillerie et les insurgés du Donbass ont dû repousser l'attaque », a déclaré M. Peskov.

    Selon lui, l'attaque a échouée. « Comme on le sait, les insurgés du Donbass ont ramené la situation dans l'état d'avant agression », a-t-il rajouté.
    À la question de savoir quelles informations exactement possède Moscou, M. Peskov a fait remarquer que les experts en la matière devaient évoquer certaines données.

    Selon lui, il est difficile d'affirmer que Kiev contrôle les bataillons:

    « Il est peu probable qu'il s'agisse d'un niveau approprié de contrôle. Mais en tout cas, les actions agressives de ces bataillons ont été réalisées avec l'appui de l'artillerie des Forces armées de l'Ukraine », a-t-il déclaré.

    Au sein des structures de force, ils ont quand même déclaré qu'actuellement les forces de sécurité ukrainiennes continuaient à attaquer la ville, y compris à porter des tirs d'artillerie : l'armée ukrainienne a tiré sur la ville de Iassinovataïa avec des lance-roquettes multiples Grad. Ils ont tiré 120 projectiles.

    Rappelons que depuis le 29 janvier, la situation sur la ligne de contact dans le Donbass s'est aggravée. Les Forces armées de l'Ukraine ont augmenté le nombre de tirs contre Donetsk, Iassinovataïa et Avdeïevka, faisant six morts et 13 blessés.

    Les insurgés affirment également que la zone industrielle de la ville de Iassinovataïa subit des tirs d'artillerie lourde dont l'emploi est interdit dans la zone de conflit conformément aux accords de Minsk destinés à mettre fin à la crise ukrainienne.

    Lundi, le président ukrainien Piotr Porochenko a interrompu sa visite en Allemagne sur fond de situation d'urgence dans la ville d'Avdeïevka.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2017) (68)

    Lire aussi:

    Escalade en Ukraine: les insurgés de Donetsk décrètent un cessez-le-feu
    Escalade dans le Donbass: Kiev constate une avancée de ses troupes

    Lire aussi:

    Les villes du Donbass sous une pluie de tirs
    Moscou: les Occidentaux comprennent enfin ce que vaut le gouvernement de Kiev
    Moscou dément avoir livré des chars dans le Donbass
    Tags:
    tir d'artillerie, armée, insurgés, Dmitri Peskov, Piotr Porochenko, Moscou, Kiev, Donbass, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik