Ecoutez Radio Sputnik
    Un militaire ukrainien

    Les blindés ukrainiens cherchent à ouvrir une brèche dans le Donbass

    Efrem Lukatsky
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2017) (68)
    801126012126

    La tension monte dans le Donbass. Les blindés ukrainiens ont essayé d’ouvrir une brèche dans les positions des unités de volontaires de la République populaire autoproclamée de Donetsk (DNR).

    Les chars des Forces armées ukrainiennes ont entrepris mardi deux tentatives de percée près du village de Kominternovo (région de Novoazovsk), dans le sud du Donbass, a annoncé le commandement opérationnel de la République populaire autoproclamée de Donetsk (DNR).

    « L'ennemi a de nouveau essayé en vain d'attaquer nos positions près de Kominternovo en envoyant une section de soldats et deux blindés de combat d'infanterie. Les unités de volontaires de la DNR ont riposté », a indiqué un représentant du commandement de la DNR cité par l'agence DAN.

    D'après le ministère de la Défense de la DNR, plus de 25 militaires ukrainiens ont été tués mardi lors de leurs tentatives de percée.

    Selon Edouard Bassourine, chef adjoint du commandement opérationnel de la DNR, les militaires ukrainiens utilisent des armes interdites par les accords de Minsk. Ils ont notamment déployé des lance-roquettes multiples Ouragan près de la ligne de contact dans le Donbass.

    « Les militaires ukrainiens utilisent toutes les armes interdites par les accords de Minsk pour bombarder les secteurs près de Gorlovka et de Iassinovataïa », a noté Edouard Bassourine cité par l'agence DAN.

    Les volontaires de la DNR ont notamment repéré « trois lance-roquettes multiples Ouragan prêts à ouvrir le feu contre le territoire de la DNR » près du village de Berestki contrôlé par l'armée ukrainienne, qui se trouve à 21 km de la ligne de contact.

    Ces dernières 24 heures, les militaires ukrainiens ont bombardé le territoire de la DNR 2 411 fois, d'après Edouard Bassourine.

    « La situation sur la ligne de front ne cesse de s'aggraver. L'ennemi a tiré 128 obus d'artillerie dont 47 obus de 152 mm, cinq paniers de roquettes Grad, quatre obus de char, 829 projectiles dont 397 de 120 mm, ainsi que 1 205 grenades », a précisé le commandant adjoint. L'armée ukrainienne utilise en outre des blindés de combat d'infanterie et des armes d'infanterie, d'après lui.

    « Beaucoup de blindés — environ trois escadrons de chars — sont entrés à Chirokino et à Lebedeno. Deux autres escadrons sont entrés à Vodianoïe, d'autres chars ukrainiens se sont approchés de Kominternovo », d'après un lieutenant de la DNR cité par la chaîne de télévision Lifenews.

    L'État-major général des Forces armées ukrainiennes a pour sa part déclaré que les volontaires de la DNR continuaient de tirer contre le village d'Avdeïevka.
    Les volontaires de la DNR et l'armée ukrainienne ont fait état mardi de l'aggravation de la situation sur la ligne de contact. Les parties en conflit s'entraccusent d'avoir intensifié les tirs et d'avoir entrepris des tentatives de percée.

    Le président ukrainien Piotr Porochenko a ordonné de convoquer une réunion extraordinaire du groupe de contact pour le Donbass.

    Selon le porte-parole du président russe Dmitri Peskov, Moscou est préoccupé par les actions agressives de Kiev dans le Donbass qui sapent les accords de Minsk.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2017) (68)

    Lire aussi:

    6 morts et 13 blessés en 24 heures dans le Donbass
    Kremlin: les attaques dans le Donbass soutenues par l’armée ukrainienne
    Plusieurs localités privées d'électricité dans le Donbass suite à la reprise de combats
    Tags:
    percée, véhicules blindés, lance-roquettes multiples, Forces armées ukrainiennes, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Edouard Bassourine, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik