Ecoutez Radio Sputnik
    Le Daily Mail fait passer des rappeurs noirs pour un gang de criminels

    Le Daily Mail fait passer des rappeurs noirs pour un gang de criminels

    © Flickr/ Howard Lake
    International
    URL courte
    127250

    Du Daily Mail au Daily Fail: un article sur une bande de rue était illustré par une photo de rappeurs anglais sur le site australien de ce journal britannique. La gaffe n'est pas été inaperçue.

    Le bourde de l'édition australienne du Daily Mail n'est pas passée inaperçue auprès des autres médias une fois que la photo du groupe anglais Section Boyz a fait son apparition pour illustrer un article sur le groupe de criminels Apex Gang, qui sème le chaos à Melbourne.

    Cet article du Daily Mail Autralia évoque la ville de Melbourne où les habitants locaux ont peur de descendre dans la rue ou même rester tout simplement dans leurs maisons à cause du groupe criminel Apex Gang. Comme l'a noté le site NME, le Daily Mail a apparemment utilisé une image du groupe en y brouillant les faces des rappeurs. Ainsi, les Section Boyz ont illustré l'histoire de cette ville australienne terrifiée par un gang d'adolescents.

    Les rappeurs ont eux aussi remarqué la gaffe et l'ont reprochée au Daily Mail : « Il ne nous plaît pas que vous utilisiez notre photographie comme illustration d'un article sur une bande avec laquelle nous n'avons rien à voir. Corrigez-le ! »

    Le journal a supprimé la photo des rappeurs, mais la Toile vigilante a déjà commencé à ironiser sur ce sujet, proposant plusieurs variantes extraordinaires.

    « Voilà j'ai trouvé le réel Apex Gang », a annoncé un internaute sur Twitter.

    « Que pensez-vous de ces mecs ? »

     

    « Problème résolu ! Je les ai trouvés ! »

    « Apex Gang en uniforme de gang ! Un nouveau coup du Daily Fail », ironise un autre.

    Ce n'est pas la première erreur de sorte du Daily Mail. Auparavant, le journal a publié la photographie du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk Alexandre Zahartchenko alors que l'information publiée concernait Dmitri Zahartchenko, le chef du département anti-corruption russe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Quand le Daily Mail confond un fonctionnaire russe avec un dirigeant du Donbass
    Le Washington Post corrige un article sur une prétendue «cyberattaque russe»
    Fake news party: une fausse nouvelle publiée par le journal Le Monde, puis supprimée

    Lire aussi:

    USA: une procession funèbre prise pour cible, deux morts
    Le Gange et la Yamuna désormais dotés d'une personnalité juridique
    Attaque de Manchester: le MI5 savait «qu’Abedi préparait un attentat au Royaume-Uni»
    Tags:
    rappeur, criminels, journalisme, médias, photo, Daily Mail, Melbourne, Royaume-Uni, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik