International
URL courte
9501
S'abonner

Le président moldave Igor Dodon est opposé à l'ouverture d'un bureau de liaison de l'Otan à Chisinau, la capitale du pays. Il envisage d’exprimer son point de vue au secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, lors de sa visite officielle à Bruxelles.

Le président moldave Igor Dodon a déclaré mercredi aux journalistes qu'il comptait se prononcer contre l'ouverture d'un bureau de liaison de l'Otan à Chisinau lors de sa rencontre avec le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg.

Les 6 et 7 février, le président moldave effectuera sa deuxième visite officielle à Bruxelles comme président moldave. Il entend rencontrer la direction de la Commission européenne, du Conseil de l'Europe et de l'Otan.

« La rencontre avec le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg est déjà prévue. Lors de cette rencontre, j'exprimerai ma position officielle. Nous estimons que la Moldavie n'a pas besoin d'ouvrir un bureau de l'Otan. La Moldavie est un pays neutre », a expliqué le président moldave.

Fin novembre 2016, le premier-ministre moldave et le secrétaire général de l'Otan ont signé un accord sur l'ouverture d'un bureau de liaison de l'Otan à Chisinau. Bien qu'Igor Dodon ait critiqué cet accord, s'opposant à toute tentative d'entraîner la Moldavie dans des blocs militaires, la majorité parlementaire a approuvé en seconde lecture l'ouverture du bureau, avant la prise de fonctions du nouveau président.

Selon sa Constitution, la Moldavie a un statut de neutralité, mais depuis l'an 1994, la République coopère avec l'Alliance dans le cadre d'un partenariat individuel. En outre, selon les sondages d'opinion, la majorité des citoyens de la Moldavie sont opposés à l'adhésion de leur pays à l'Otan.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Allemands contre l’Otan: la diplomatie devrait prendre la place des chars
L’Ukraine dans l’Otan ? Pas pour tout de suite…
La Transnistrie rejette un référendum sur la réunification avec la Moldavie
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Tags:
neutralité, rencontre, bureau, président, Commission européenne, Conseil de l'Europe, OTAN, Jens Stoltenberg, Igor Dodon, Bruxelles, Chisinau, Moldavie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook