Ecoutez Radio Sputnik
    L'Iran poursuivra ses livraisons de tapis aux USA en dépit des décrets Trump

    L'Iran poursuivra ses livraisons de tapis aux USA en dépit des décrets Trump

    © AFP 2019 Atta Kenare
    International
    URL courte
    4151

    Les entrepreneurs iraniens entendent poursuivre la fourniture de tapis artisanaux aux États-Unis malgré un possible durcissement de la politique d'importation par la nouvelle administration américaine.

    Selon des chefs d'entreprises iraniens, les canaux de livraisons des tapis traditionnels persans aux États-Unis fonctionnent à plein régime. Sur fond de préoccupations face à l'éventuelle interdiction des importations de marchandises iraniennes après l'investiture de Donald Trump, la cargaison précieuse est livrée par l'océan Atlantique, apprend-t-on de l'agence de presse Irna.

    Les entrepreneurs ont toujours la possibilité d'exporter leurs biens aux conditions d'antan, a indiqué un représentant du ministère iranien des Affaires étrangères. Le département du Trésor des États-Unis n'a pas encore annulé la permission d'importer des tapis persans, renouvelée en janvier 2016.

    Auparavant, le chef adjoint de l'Association des exportateurs de tapis, Razi Miri, avait annoncé que les autorités américaines avaient imposé une interdiction sur les importations des biens de production iranienne et sur les livraisons de ces biens dans des pays tiers.

    En octobre dernier, le responsable du Centre iranien des tapis nationaux Hamid Kargar avait précisé que les revenus des exportateurs du pays dus aux ventes de ce type de marchandise aux États-Unis avaient atteint la barre des 50 millions de dollars (46 M EUR) depuis la levée des sanctions internationales.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Iran: le décret anti-terroriste de Trump est un «grand cadeau aux extrémistes»
    L’Iran lance les essais de centrifugeuses de nouvelle génération
    L’Iran fustige les USA: l'heure n'est pas à la construction de murs
    L'Iran veut séduire pour attirer les investisseurs étrangers
    Tags:
    décret, importations, exportations, livraisons, tapis, Donald Trump, États-Unis, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik