International
URL courte
Négociations sur le Brexit (2017) (148)
4112
S'abonner

Ayant reçu le feu vert, le 2 février, le gouvernement britannique a publié un « livre blanc » contenant la stratégie du Brexit. À la veille les parlementaires britanniques ont voté majoritairement en faveur du texte donnant à la première ministre Theresa May le droit d'invoquer l'article 50 du traité européen.

Le 2 février, David Davis, ministre britannique chargé des questions liées à la sortie du pays de l'Union européenne, a présente un projet de loi sur le Brexit au Parlement. Plus tard, un document nommé « livre blanc » a été publié par le gouvernement britannique.

Intervenant devant le Parlement, David Davis a souligné que le livre blanc compilait la « perception d'une Grande-Bretagne vraiment indépendante qu'à la première ministre ». Il aussi indiqué qu'il était très important pour le Royaume-Uni de quitter le marché unique européen et de conclure un « accord de libre-échange » avec l'UE. Selon le ministre britannique, le gouvernement compte en outre présenter un projet de loi spécifique visant à placer sous contrôle l'immigration.

Un livre blanc est une édition officielle du gouvernement qui sous-tend la préparation d'un projet de loi. Le cabinet des ministres britanniques décrit en détail dans ce document la procédure de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Le 17 janvier la première ministre britannique Theresa May a confirmé que le Royaume-Uni allait quitter l'UE et le marché commun mais « sans se précipiter, afin de donner aux entreprises le temps de se préparer et de se réorganiser ». Elle a expliqué quelles démarches seraient entreprises par les autorités afin de remplir la volonté du peuple.

Lors de son allocution, Theresa May n'en a pas moins présenté un plan très ferme de sortie de l'UE. Ses propositions tiennent en 12 points clés repris sur la page Twitter officielle de la première ministre. La chef du gouvernement a notamment noté que son pays reviendrait à la priorité de la législation nationale, préserverait son espace migratoire commun avec l'Irlande et quitterait le marché commun de l'UE en signant, à la place, un accord de libre-échange.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Négociations sur le Brexit (2017) (148)

Lire aussi:

Le gouvernement UK ne soutiendra pas de 2e référendum d'indépendance en Écosse
Quand les ministres UK ne peuvent pas parler avec l’inspirateur du Brexit
Brexit: l'Écosse va défier le gouvernement UK devant la Cour suprême
Tags:
indépendance, libre-échange, premier ministre, gouvernement, Livre blanc, projet de loi, Brexit, parlement britannique, Union européenne (UE), David Davis, Theresa May, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook