Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau iranien

    Les USA imposent de nouvelles sanctions à l'Iran

    © Fotolia / Borna_Mir
    International
    URL courte
    45865

    Les nouvelles sanctions américaines imposées à l'Iran concernent 13 personnes physiques et 12 entreprises, signale le ministère américain des Finances.

    Les États-Unis ont élargi les sanctions contre l'Iran, indique le ministère américain des Finances. Selon le ministère, les nouvelles sanctions américaines concernent le programme de missiles balistiques et le soutien au Hezbollah. Les nouvelles sanctions ne sont pas liées au programme nucléaire iranien.

    Les sanctions imposées impliquent 13 personnes physiques, des citoyens de l'Iran, des Émirats arabes unis, de la Chine, du Koweït et du Liban. 12 entreprises basées en Iran, au Liban, en Chine et aux Emirats arabes unis ont également été inscrites sur la liste.

    Washington était dans l'obligation de lever les sanctions imposées à Téhéran en lien avec son programme nucléaire. Néanmoins, il maintient d'autres sanctions contre l'Iran. Les autorités iraniennes déclarent qu'une telle approche viole les principes de l'accord sur le programme nucléaire, mais l'administration américaine ne partage pas cette position.

    Cette semaine, le conseiller du président américain sur la sécurité nationale Michael Flynn a indiqué que la Maison Blanche avait officiellement averti l'Iran suite à ses activités dans la région, en particulier les tests de missiles balistiques. Selon le conseiller, procéder à des tirs contredit la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies (Onu) qui appelle l'Iran à ne pas tirer de missiles balistiques.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Malgré les reproches US, l’Iran résolu à maintenir son programme de missiles
    Trump hausse le ton suite au test d’un missile de croisière iranien
    La Maison-Blanche «met officiellement en garde» Téhéran pour «déstabilisation»
    Téhéran confirme avoir procédé à des tests de nouveaux missiles
    Tags:
    missiles balistiques, sanctions, Michael Flynn, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik