Ecoutez Radio Sputnik
    Téhéran

    L'Iran annonce des contre-sanctions en réponse aux USA

    © Sputnik . Andrey Stenin
    International
    URL courte
    37795

    L’Iran envisage de répondre de manière réciproque à la décision américaine de lui imposer de nouvelles sanctions et visera des personnes physiques et entreprises américaines soutenant des groupes considérés comme terroristes, signale le ministère iranien des Affaires étrangères.

    L'Iran va agir de manière réciproque à la décision américaine de lui imposer de nouvelles sanctions, indique le ministère iranien des Affaires étrangères.

    « La République islamique d'Iran, en réponse à la nouvelle démarche américaine et, comme action réciproque, va imposer des limitations légales à certains individus et entreprises américaines ayant eu un rôle dans la création et le soutien de groupes extrémistes terroristes dans la région », signale le communique du ministère.

    Plus tôt dans la journée, les États-Unis ont annoncé un élargissement des sanctions contre l'Iran. Les nouvelles sanctions concernent le programme de missiles balistiques et le soutien au Hezbollah et ne sont pas liées au programme nucléaire iranien, selon le ministère américain des Finances.

    Les sanctions impliquent 13 personnes physiques, des citoyens de l'Iran, des Émirats arabes unis, de la Chine, du Koweït et du Liban. 12 entreprises basées en Iran, au Liban, en Chine et aux Emirats arabes unis ont également été inscrites sur la liste.

    Washington était dans l'obligation de lever les sanctions imposées à Téhéran en lien avec son programme nucléaire. Néanmoins, il maintient toujours d'autres sanctions contre l'Iran. Les autorités iraniennes ont déclaré qu'une telle approche violait les principes de l'accord sur le programme nucléaire, mais cette position n'est pas partagée par la partie américaine.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Trump n'exclut pas la réponse militaire au test d'un missile iranien
    Malgré les reproches US, l’Iran résolu à maintenir son programme de missiles
    Décret Trump: l’Iran suspendra la délivrance de visas aux Américains
    Téhéran confirme avoir procédé à des tests de nouveaux missiles
    Tags:
    missiles, contre-mesures, contre-sanctions, test, sanctions, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik