Ecoutez Radio Sputnik
    U.S. President Donald Trump delivers remarks at the National Prayer Breakfast in Washington, U.S., February 2, 2017.

    La Maison Blanche dément que Trump ait promis d’aider l’Ukraine

    © REUTERS / Carlos Barria
    International
    URL courte
    34273
    S'abonner

    L’administration du président américain a démenti l’information selon laquelle Donald Trump aurait donné des garanties officielles de soutenir l’Ukraine lors d’une entrevue avec l’ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko.

    Le président américain et l'ex-première ministre ukrainienne se sont rencontrés pendant le Petit-déjeuner national de prière (National Prayer Breakfast), à l'hôtel Hilton de Washington. Selon le Washington Post, des témoins de la rencontre affirment que M. Trump aurait promis de soutenir Kiev et de ne pas lever les sanctions antirusses.

    « Le président et l'ex-première ministre ont eu une brève rencontre informelle pendant la session photo précédant le National Prayer Breakfast.

    Cependant, aucune garantie officielle n'a été donnée car l'ex-première ministre n'est pas l'homologue du président », stipule une déclaration de l'administration Trump.

    Néanmoins, les États-Unis demeurent préoccupés par la situation dans l'est de l'Ukraine, a précisé la Maison Blanche.

    Des représentants d'Ioulia Timochenko ont confirmé qu'une rencontre informelle a bien eu lieu, mais ont refusé d'en commenter le contenu.

    Précédemment, des sources de Politico avaient communiqué que Trump aurait assuré à Timochenko qu'il n'avait pas l'intention de lever les sanctions antirusses. L'ex-première ministre ukrainienne a évoqué la position qui aurait été exposée par M. Trump lors de rencontres à la Heritage Foundation et au Hudson Institute.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'Ukraine craint de perdre le soutien des USA après l'élection de Trump
    Comme au Proche-Orient, le chaos en Ukraine est l'œuvre des USA
    L’Ukraine et les USA rejettent la résolution contre la glorification du nazisme
    Tags:
    levée des sanctions, sanctions antirusses, garanties, Petit-déjeuner national de prière (National Prayer Breakfast), Ioulia Tymochenko, Donald Trump, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik