International
URL courte
33202
S'abonner

Donald Trump a ironisé au moment de commenter la décision de la justice américaine de suspendre son décret sur l’immigration, la qualifiant de «ridicule».

Suite au décret du chef d'État américain « Sur la protection de la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis » signé le 27 janvier 2017, le juge fédéral de Seattle a pris la décision de suspendre  temporairement ce décret au niveau national.

Cette décision du juge de Seattle a fait sourire le président du pays.

« L'avis de ce juge qui n'assure pas l'exécution des lois dans notre pays est tout simplement ridicule et sera contesté », a écrit M. Trump sur son Twitter.

​Le président a également fait remarquer que certains pays du Proche-Orient sont tout à fait d'accord avec ce décret gouvernemental. Ils considèrent qu'une autorisation d'entrée accordée à certaines personnes pourrait justement avoir des conséquences fâcheuses sur le sol américain.

​Afin de contrer la menace terroriste aux États-Unis, Donald Trump a signé vendredi 27 janvier un décret intitulé « Sur la protection de la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis ». Le document interdit pendant trois mois l'entrée sur le sol américain de ressortissants de sept pays musulmans, à savoir l'Irak, l'Iran, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen. Le décret suspend par ailleurs l'accueil de réfugiés sur le territoire américain pendant 120 jours et bloque pour un délai indéterminé l'accueil de réfugiés en provenance de Syrie.

Par la suite, le chef de cabinet de la Maison Blanche, Reince Priebus, a annoncé que le décret n'empêcherait pas l'entrée dans le pays des détenteurs d'une carte verte (Green Card) de nationalité musulmane.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Air France embarque de nouveau plusieurs passagers visés par le décret Trump
Trump révisera l’accord sur les migrants avec l’Australie
Trump: les migrants au passé criminel seront expulsés
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Tags:
Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook