International
URL courte
70685
S'abonner

Le président Donald Trump affirme qu’il respecte le président Vladimir Poutine, bien qu’il ignore encore s’ils s’entendront bien à l’avenir.

Dans une interview accordée à la chaîne Fox News, le président américain Donald Trump a déclaré que les États-Unis avaient tout intérêt à coopérer avec la Russie, tout en soulignant qu'il ne savait pas encore s'il s'entendra de son côté avec son homologue russe.

« Le président Trump a déclaré qu'il respectait le président Poutine. Cependant, cela ne veut pas dire qu'ils vont s'entendre », relate la chaîne en vue de la publication de l'interview en question.

« À mon avis, il serait mieux de s'entendre avec la Russie, que de ne pas s'entendre. Au cas où la Russie nous aiderait à lutter contre le groupe terroriste État islamique en particulier et contre le terrorisme islamique à l'échelle mondiale, ce serait une bonne chose. Est-ce que nous nous entendrons? J'en n'ai pas la moindre idée », a fait remarquer le président.

Rappelons que pendant leur première conversation, tenue samedi dernier, les présidents russe et états-unien ont annoncé leur volonté de travailler en commun afin de stabiliser et de développer les relations bilatérales sur une base constructive et mutuellement avantageuse, le tout sur un pied d'égalité.

Les deux chefs d'État ont convenu d'entretenir des contacts personnels réguliers et de charger les diplomates d'examiner la date et le lieu de leur future rencontre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Entretien Poutine-Trump: ce que se sont dit les deux chefs d’État
Kremlin: l'entretien téléphonique Trump-Poutine pourrait avoir lieu ce samedi
Poutine chante avec un étudiant la «chanson des cosmonautes»
Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Tags:
extrémisme, terrorisme, Donald Trump, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook