Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump sur les USA: «Nous avons beaucoup d’assassins»

    © AFP 2017 Brendan Smialowski
    International
    URL courte
    718461971

    Ripostant aux critiques d’un journaliste à l’encontre de la Russie, Donald Trump a fait remarquer que son propre pays avait son lot d’«assassins»…

    Dans une interview accordée à la chaîne de télévision américaine Fox News, et qui sera diffusée dimanche, Donald Trump a riposté aux critiques du journaliste Bill O'Reilly à l'encontre de la Russie.

    Selon le président américain, même aux États-Unis « il y a beaucoup d'assassins ».

    « Nous avons beaucoup d'assassins. Que pensez-vous? Notre pays est-il si innocent? » a indiqué Donald Trump.

    L'extrait vidéo a été coupé avant que le président américain ne poursuive son raisonnement.

    Il ne faut pas oublier que des centaines de milliers de personnes ont été tuées dans les guerres déclenchées par les États-Unis pour imposer la démocratie: les opérations militaires en Afghanistan et en Irak, le bombardement de la Libye, la guerre de six ans pour le changement de régime en Syrie et le soutien à la destruction saoudienne du Yémen. Selon un sondage récent, en 2016, des forces spéciales américaines ont été déployées dans 138 pays, soit 70 % des pays du monde.

    Les guerres du XXIe siècle, lancées sous Georges W. Bush et élargies sous Barack Obama, ont tué plus d'un million de personnes et chassé des millions de personnes de leurs foyers, ce qui a provoqué le pire désastre de réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Expert: les opposants à Trump ne disaient rien quand Obama bombardait les musulmans
    Trump respecte Poutine et appelle à coopérer avec la Russie

    Lire aussi:

    Le Kremlin attendra jusqu’en 2023 les excuses d’un journaliste de Fox News
    Le Kremlin trouve inacceptables les paroles d'un journaliste de Fox News sur Poutine
    Le Kremlin attendra jusqu’en 2023 les excuses d’un journaliste de Fox News
    Tags:
    meurtre, Donald Trump, Barack Obama, Afghanistan, Libye, Yémen, Syrie, Irak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik