Ecoutez Radio Sputnik
    Forces de sécurité saoudiennes

    Plus de 60% des Britanniques hostiles à la vente d'armes à Riyad

    © AP Photo / Mosa'ab Elshamy
    International
    URL courte
    10340
    S'abonner

    Une majorité de Britanniques s'opposent à la vente d'armes à l'Arabie saoudite, premier importateur d'équipements militaires produits par le Royaume-Uni.

    D'après un sondage réalisé par l'ONG Campaign Against the Arms Trade (CAAT), 62 % des Britanniques estiment qu'il est inacceptable de vendre les armes au royaume saoudien, rapporte dimanche le quotidien The Guardian.

    Dans le même temps, seuls 25 % des sondés croient que leur pays doit promouvoir la vente d'équipements militaires aux pays étrangers, alors que 71 % d'entre eux estiment que Londres ne doit pas fournir des armes aux gouvernements soupçonnés de violer le droit humanitaire international.

    Le 7 février prochain, le groupe CAAT contestera devant la Cour suprême du Royaume-Uni la récente décision du gouvernement britannique de poursuivre les ventes d'armes à l'Arabie saoudite. Londres est régulièrement accusé par des organisations humanitaires d'alimenter le conflit au Yémen en fournissant des armes à Riyad qui mène une coalition internationale combattant les insurgés Houthis dans ce pays.

    Depuis le début de l'intervention de la coalition au Yémen en mars 2015, Londres a signé pour plus de trois milliards de livres sterling (3,5 mds EUR) de contrats de livraison d'armes à Riyad. Il s'agit d'avions de combat, de drones, de roquettes, de bombes, ainsi que de véhicules blindés et de chars.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L’État canadien devant la justice pour avoir vendu des armes à l’Arabie Saoudite
    Vendre des armes à l'Arabie saoudite, le choix définitif de l'Espagne?
    Obama, Nobel de la paix et recordman de vente d’armes à l’Arabie saoudite
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Tags:
    exportations, droit international, ventes d'armes, Campaign Against the Arms Trade (CAAT), Royaume-Uni, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik