Ecoutez Radio Sputnik
    Rencontre à Moscou des ministres russe et iranien des Affaires étrangères

    Trump voudrait «enfoncer un coin» entre la Russie et l'Iran, selon les médias

    © Sputnik . Vitaly Belousov
    International
    URL courte
    51655
    S'abonner

    Selon le Wall Street Journal, les États-Unis chercheraient à semer la discorde entre la Russie et l'Iran. Une hypothèse qui a fait réagir Moscou.

    L'équipe de Donald Trump cherche à détruire l'alliance militaire et diplomatique entre la Russie et l'Iran, annonce le Wall Street Journal (WSJ), se référant à des représentants de l'administration ainsi qu'à des fonctionnaires européens et arabes.

    «  S'il y a une possibilité d'enfoncer un coin entre la Russie et l'Iran, nous sommes prêts à l'examiner  », a déclaré un représentant de l'équipe présidentielle.

    Selon les sources du journal, la nouvelle stratégie mise au point par l'administration permettra d'équilibrer «  les serments apparemment contradictoires d'améliorer les relations avec la Russie  » faits par Donald Trump et les tentatives agressives de Washington de défier l'Iran, qui est un allié clé de Moscou au Proche-Orient.

    Selon un interlocuteur du WSJ, les États-Unis «  ne se font pas d'illusions  » concernant leurs relations avec Moscou et Vladimir Poutine. Toutefois, Washington est loin de penser que la Russie représente une menace pour son existence, comparable à celle qui émanait de l'URSS. Aussi, Donald Trump vise-t-il en premier lieu à endiguer l'Iran.

    Le journal souligne que la stratégie décrite ci-dessus n'explique pas les «  signaux contradictoires  » envoyés à Moscou par Donald Trump et son entourage et qui suscitent la préoccupation de nombreux alliés des États-Unis.

    La réaction de Moscou à cet article ne s'est pas faite à attendre.

    «  Moscou qualifie les publications du WSJ au sujet de la Russie et de l'Iran de spéculations infondées et de tentatives d'envenimer les relations entre les États-Unis et la Russie  », a déclaré aux journalistes le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'administration Trump boude les plateaux de CNN
    Moscou compte sur une alliance à long terme avec la Turquie et l’Iran
    Les USA imposent de nouvelles sanctions à l'Iran
    Tags:
    relations, administration Trump, Donald Trump, Sergueï Riabkov, Iran, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik