Ecoutez Radio Sputnik
    Lavrov

    Lavrov: on n'a jamais établi de lien entre l'Iran et les terroristes

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    16432

    Les propos tenus par la nouvelle administration américaine, qui qualifiait dernièrement l’Iran d’«État terroriste», ont fait réagir la diplomatie russe.

    « Jamais l'Iran n'a été convaincu d'entretenir quelque lien que ce soit avec Daech, le Front-al Nosra ou n'importe quelle autre organisation affilée à ces groupes terroristes et figurant sur la liste du Conseil de sécurité de l'Onu », a annoncé ce lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    Le chef de la diplomatie russe a ainsi exprimé son désaccord avec les propos tenus plus tôt par l'administration de Donald Trump, qui voit dans l'Iran « l'État terroriste numéro un ».

    « L'Iran fait son apport dans la lutte contre Daech, et nous nous prononçons depuis longtemps en faveur de la création d'un front universel pour combattre le terrorisme », a souligné Sergueï Lavrov, qui a rappelé que des détachements armés iraniens agissaient sur le sol syrien à la demande du gouvernement syrien.

    « Je suis convaincu que si nous considérons de manière objective les participants potentiels à une coalition de ce type, l'Iran doit certainement en faire partie », a déclaré M. Lavrov.

    Interrogé sur la chaîne Fox News ce week-end, Donald Trump avait estimé que l'Iran nourrissait un « mépris total » à l'égard des États-Unis, justifiant ainsi sa décision d'imposer de nouvelles sanctions à la république islamique après un tir de missile balistique auquel elle a procédé.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Affecté par des sanctions US contre l'Iran, Pékin proteste
    Iran: des exercices militaires en «mépris» des sanctions et menaces US
    Malgré l’attitude des USA, l’Iran réitère qu’il ne produira aucune arme nucléaire
    Ingrid Levavasseur pronostique l’avenir des Gilets jaunes suite aux annonces de Macron
    Tags:
    lutte antiterroriste, terrorisme, Etat islamique, Donald Trump, Sergueï Lavrov, Iran, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik