International
URL courte
9363
S'abonner

Le président syrien Bachar el-Assad fustige les dirigeants de la plupart des pays de l'UE pour leur soutien aux groupes terroristes pendant la crise syrienne et leur politique illogique et incohérente, contraire aux intérêts des Européens.

Les dirigeants de la plupart des pays de l'Union européenne ont soutenu les terroristes dans la crise syrienne et ce, au détriment des intérêts de leurs propres citoyens, a déclaré le président syrien Bachar el-Assad à l'occasion de la réception à Damas d'une délégation de députés belges.

Les députés européens bouleversés par le camp de réfugiés d'Alep
© Sputnik . Le Centre russe pour la réconciliation des belligérants

« Dès le début de la crise en Syrie, la plupart des pays européens ont pratiqué une politique illogique. Ainsi, ils se sont isolés et ont perdu toute possibilité d'y jouer un rôle quelconque. Qui plus est, leur comportement a nui aux intérêts de leurs propres peuples en raison du soutien qu'ils ont apporté aux groupes terroristes au détriment du peuple syrien », a indiqué M. Assad, cité par l'agence syrienne SANA.

Et d'ajouter qu'il y avait en Europe des politiciens qui n'agissaient que dans l'intérêt de leurs propres compagnies électorales au mépris des intérêts de leurs propres États, ce qui avait rendu l'idée de l'UE sur la Syrie fort éloignée de la réalité.

Le chef de la délégation parlementaire belge Filip Dewinter a assuré pour sa part que la visite des députés belges en Syrie et tout particulièrement à Alep était extrêmement importante et aiderait à fournir une information authentique sur ce qui se passait en Syrie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La Turquie a ouvert un centre secret pour aider les adversaires d'Asad
En Syrie, 32 localités libérées de Daech depuis janvier
300 terroristes déposent les armes dans le sud de la Syrie
Dupond-Moretti garde des Sceaux, «une déclaration de guerre à la magistrature», selon un syndicat
Tags:
politiciens, peuple, députés, visite, politique, SANA, Union européenne (UE), Filip Dewinter, Bachar el-Assad, Alep, Europe, Syrie, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook