Ecoutez Radio Sputnik
    Abou Bakr al-Baghdadi

    Le numéro un de Daech repéré et isolé en Irak

    © AP Photo / Militant video
    International
    URL courte
    51814
    S'abonner

    Les autorités irakiennes affirment avoir repéré et isolé le chef du groupe terroriste Daech Abou Bakr al-Baghdadi.

    Le chef du groupe terroriste État islamique (Daech) Abou Bakr al-Baghdadi aurait été localisé et isolé, a annoncé lundi la chaîne de télévision France24 citant le premier ministre irakien Haïder al-Abadi.

    « Il est isolé, ses déplacements ont été limités », a indiqué la chaîne sans fournir d'autres détails.

    ​Le commandant des forces spéciales irakiennes, le général Fadil Barwari, a annoncé à la mi-décembre qu'Abou Bakr Al-Baghdadi se cachait dans un bunker souterrain à Mossoul.

    Mossoul
    © AFP 2019 Haidar Mohammed Ali
    Le département d'État américain avait antérieurement augmenté la récompense pour des informations sur Al-Baghdadi, la portant à 25 millions de dollars (23,2 M EUR).

    Le terroriste et djihadiste Abou Bakr Al-Baghdadi, de son vrai nom Ibrahim Awad Ibrahim Ali Al-Badri, est apparu publiquement pour la première fois à Mossoul le 3 juillet 2014. Il a proclamé la création d'un « califat islamique » au Proche-Orient et a appelé les musulmans à lui « obéir » depuis une mosquée de Mossoul occupée par Daech. Les médias ont plusieurs fois annoncé la mort d'al-Baghdadi, mais ces informations n'ont jamais été confirmées.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le chef de Daech fuit la ville de Mossoul
    Le chef de Daech est-il toujours à Mossoul?
    Le chef de Daech empoisonné avec trois de ses lieutenants
    Tags:
    lutte antiterroriste, terrorisme, France 24, Etat islamique, Fadil Barwari, Haïder al-Abadi, Abou Bakr al-Baghdadi, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik