International
URL courte
6010413
S'abonner

Le président américain Donald Trump accuse les médias «malhonnêtes» d’avoir passé sous silence de nombreux attentats survenus en Europe. Pour étayer ses dires, la Maison blanche diffuse une liste de 78 attaques menées dans le monde entre septembre 2014 et décembre 2016.

Donald Trump a accusé lundi les médias de passer sous silence les attentats islamistes qui se multiplient selon lui « partout en Europe ».

« Cela se produit partout en Europe. Cela a atteint un point où on n'en entend même pas parler », a déclaré le président américain pendant un discours prononcé sur la base aérienne de MacDill, en Floride.

« Et dans de nombreux cas, les médias très, très malhonnêtes refusent d'en parler. Ils ont leurs raisons, vous comprenez bien », a ironisé Donald Trump.

Il est à noter que la Maison blanche a par la suite diffusé une liste de 78 attaques menées dans le monde entre septembre 2014 et décembre 2016.

« Les médias n'accordent pas à chacune d'entre elles le même niveau de couverture qu'avant », a affirmé un responsable de l'administration. « Nous ne pouvons pas accepter que cela devienne la norme. »

Interrogé par les journalistes, le porte-parole de la Maison blanche, Sean Spicer, avait auparavant estimé lui aussi que certains attentats étaient passés sous silence ou minimisés.

« Il y a de nombreux événements qui n'ont d'après moi pas eu la couverture médiatique qu'ils méritaient », a-t-il dit.

Donald Trump, rappelle l'АFР, a fait de la lutte contre le groupe djihadiste État islamique la priorité de son mandat en matière de politique étrangère et a avancé le risque d'attentats aux États-Unis pour justifier la signature d'un décret antiterroriste interdisant l'entrée sur le territoire américain des ressortissants de sept pays à majorité musulmane.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Trump: la suspension du décret sur l’immigration par la justice US est «ridicule»
Les USA clarifient l'entrée des citoyens visés par le décret Trump sur l'immigration
Une cour d'appel US refuse de rétablir le décret de Trump
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Tags:
médias mainstream, attentat, terrorisme, Donald Trump, Europe, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook