International
URL courte
Situation au Yémen (2017) (67)
7104
S'abonner

Des unités spéciales américaines ont échoué à liquider un dangereux chef terroriste lié à Al-Qaïda au cours d’une opération lancée fin janvier au Yémen.

Le chef de guerre Qasim al-Raymi, leader de l'organisation terroriste Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), était la cible de l'opération secrète menée fin janvier par des unités spéciales de l'armée américaine au Yémen, relate la chaîne NBC.

Cependant, elles n'ont réussi ni à capturer ni à éliminer al-Raymi, troisième terroriste et recruteur le plus dangereux, ont confié des militaires. Le chef de guerre se trouve toujours au Yémen, estiment ces responsables.

Dimanche, al-Raymi a publié sur internet une vidéo dans laquelle il déclarait que le nouveau président américain avait « reçu une gifle au tout début de son chemin ». La chaîne estime que la vidéo fait référence à l'opération réalisée par les unités spéciales américaines le 29 janvier.

On ignore si al-Raymi se trouvait dans le camp d'Al-Qaïda lors du raid et a réussi à se sauver ou s'il avait été prévenu et se trouvait ailleurs.

Lors de l'opération du 29 janvier, 14 terroristes ont été éliminés. Un militaire américain a été tué et plusieurs blessés. Sultan al-Dhahab et Abdul Rauf al-Dhahab, experts en armements d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique, figurent parmi les terroristes abattus, estiment les autorités américaines.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Situation au Yémen (2017) (67)

Lire aussi:

Pentagone: des civils dont des enfants auraient été tués dans l’opération US au Yémen
Yémen: après les bombes, la famine
Des femmes soutiennent les Houthis lors d'une défilé militaire au Yémen
Un haut responsable d'Al-Qaïda éliminé au Yémen
Tags:
lutte antiterroriste, Al-Qaïda, Qasim al-Raymi, Yémen, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook