Ecoutez Radio Sputnik
    Le ton monte entre Washington et Téhéran dans le Golfe

    Le ton monte entre Washington et Téhéran dans le Golfe

    © AP Photo/ Steve Helber
    International
    URL courte
    96124229121

    Face aux tensions dans les relations bilatérales entre les États-Unis et l’Iran, le Pentagone montre les muscles et met en état d’aptitude au combat ses troupes déployés dans le Golfe persique.

    Les Forces des États-Unis déployées dans le Golfe Persique ont été mises en état d'aptitude sur fond d'escalade des tensions entre Washington et Téhéran et de préoccupations générales concernant les troupes et le matériel militaire, a confié à Sputnik une source au sein du Pentagone, préférant garder l'anonymat.

    « L'état d'aptitude, poursuit la source, est un concept qu'on a tendance à mal interpréter. À titre d'exemple, les navires de guerre hors d'état d'intervenir sont ceux qu'on remet en état, qu'on rénove sur un chantier naval ou dont l'équipage est en train d'être recomposé. »

    Depuis l'investiture de M. Trump le 20 janvier, le ton n'a cessé de monter entre Washington et Téhéran, dont les relations diplomatiques ont été rompues peu après la révolution islamique et l'occupation de l'ambassade américaine à Téhéran.

    Le président américain Donald Trump a notamment imposé le 3 février des sanctions contre l'Iran et son programme de missiles balistiques, Téhéran ayant aussitôt pris des mesures de représailles.

    Pour justifier ces sanctions, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche Michael Flynn a lui aussi accusé la République islamique d'être le premier État du monde à soutenir le terrorisme et d'être impliquée dans les violences qui déstabilisent le Proche-Orient.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Iran: le décret anti-terroriste de Trump est un «grand cadeau aux extrémistes»
    L’Iran fustige les USA: l'heure n'est pas à la construction de murs
    Malgré l’attitude des USA, l’Iran réitère qu’il ne produira aucune arme nucléaire
    Tags:
    escalade, défense, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • zroudia
      Les techniciens de Hollywood préparent le maquillage...
    • Ugo
      C'est interpellant cette habitude de chaque nouveau président US à se choisir une cible, un exutoire pour le complexe militaro-industriel.
    • normandieniemen
      obama au service de l'aile gauche du lobby s'est occupé de la russie et de la syrie . trump au service de l'aile droite de ce meme lobby lui a fait la promesse solennelle de s'occuper de l'iran . on ne peut pas lui repprocher de ne pas respecter ses engagements et promesses de campagne electorale .
    • Boulava
      Inutile de dire à trump que les Pasdarans Iraniens , le Hezbollah Libanais , la Russie , le Hamas sont tout à fait prêt à vous affronter pour régler définitivement votre compte " capital et interêts " !
    • avatar
      serge.peon-2
      Encore une fois les USA vont se fourrer dans un sale guêpier pour eux. La donne mondiale à changer pas en leur faveur et ils en sont les premiers responsables.
    • Boulava
      Provocation en mer de Chine , provocation au Dombass , provocation dans le golfe persique , tous ceci mis bout à bout finira par declencher une 3 GM avec la victoire du bien sur le mal .
      Pour info , sachez que le PQ dollar est actuellement maintenu sous perfusion ( planche à billets ) par la FED et la banque of japan @ suivre ....
    • avatar
      opybleue
      j'espère que l'UE et la France en particulier ne suivra pas les EU en cas de mesures contre l'Iran, notamment économiques.
      PSA a déjà subi assez de dommages à cause des EU qui interdisaient aux entreprises de travailler avec l'Iran, comme si envoyer 140 000 voitures démontées et des pièces détachées, vendre des médicaments, du matériel médical, des produits de parfumerie avaient une influence sur les équipements militaires de l'Iran. Les EU ne voulaient surtout pas que les occidentaux achètent le pétrole à l'Iran car cela faisait baisser le prix du baril ce que les EU ne veule pas pour pouvoir vendre leur truc de schiste.
      Si les EU veulent renforcer leurs liens avec la Turquie c'est pour faire capoter le gazoduc russe pour éloigner un concurent
    • avatar
      Le Merle
      Quelle pétaudière ! Qui commande dans ce foutu pays tellement, tellement beaucoup trop démocrasseux ? Quand va-t-on s'en émanciper ? Quand va-t-on détruire le $ et la £ ?
    • avatar
      Athsadi
      Trump sait gagner de l’argent. Par contre la géostratégie est un OVNI pour sa tète limitée. Pour l’instant il prend pour argent comptant ce que lui souffle Israël.
    • Article-35
      C'est con, l'Irak c'est déjà fait ..et ... raté !
    • avatar
      MSLArab2017
      il faut absolument détruire l'iran et ses allier Russe et mr Bahar
      tous les payes arabes et musulmans sont avec l'USA , pour se debarasser des ces trois assassins (Iran Russie et Bechar le traitre)
    • avatar
      MSLArab2017
      il faudra absolument détruire ( l'iran et la russie et Bacher ) les payes arabes et musulmans derrière l'USA
      le Hamas n'est pas avec l'iran ? vous vous trompez ?
      la fin de l'iran et de la russie et bachar et proche ?
    • avatar
      Hamas
      Jespers que la Russie jouera un rôle pour détendre l'atmosphère sur ce dossier et que si cela ne marche pas qu'elle soutiendra à 100 % son alliée iranien ! Une période historique pour ce debarrasser de l'impérialisme yankees ...
    • avatar
      sergei Belyevichen réponse àHamas(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Hamas,
      Ne vendez pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
      Vous n’êtes pas au courant de tout...
    • Dolinduz
      Trump aux ordres de Tel Aviv ?
    • avatar
      bcplatrier
      Pour ce qui est du système financier mondial voir du problème et agenda sioniste ; la solution est entre nos seul mains a tous....
      Question;; qu.attendez vous dont pour retirer votre argent des banque puisque ce sont eux les patron réelles de nos cons et traitre politique?? ah! j'oubliais... vous craignez tous pour vos bénéfices marginal... votre standing de vie.... le TSE-300...., vos taux hypothécaires et une myriade d,autre petite raison du genre...... mais en faite vous carburez a la peur de ci... peur de ca.... Oui! vos ancêtre ont fait une révolution dans les années 1200 ou 1300 si ma mémoire est bonne..... et le Cratholisisme a replacer vos femmes auparavant devenu trop influente.... dans vos cuisine.... bon ok le sang ayant couler ici et lâ ;;vous avez appelez ca une révolution.....mais étais-ce vraiment une révolution si éclairer que ca.... vous peuple de phare si lumineux.... Certe que jai voter pour ce président enfin non sponsoriser par les lobbyiste. il me semblait moins pire que la mythoman.... mais nous constatons son problème de compulsion sioniste... toutefois le probleme sioniste aussi ne peut ce régler quant retirant tous tranquillement pas trop vite... notre argent des banque durant que vous le pouvez ( lentement encore....) mais vous aussi vous avez réussi a croire que ce pouvoir ne vous appartenaient pas et vous aussi comme tous les lache collectif. économique et culturel vous remettez constamment ce probleme entre les mains des autre.... attendant qui fera le premier mouv et quand ce mouv ne vient pas vous dite ;que les autre ne se tiennent pas....la belle et utile excuse quoi????
      Sans ce mouv nous allons etres des siecle a pester sur ce site,... Oh! grand peuple TELLEMENT LUMINEUX....
      Aujourd’hui; jai pas le temps de répondre au ptit peuple fragile et offenser.... attendez ce week and j'aurai du papier cul pour vous torcher le plus respectueusement possible... merci bonsoir et passer une excellen-te journée.
    • avatar
      sergei Belyevichen réponse àBoulava(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Boulava,
      " capital et intérêts "
      Sauf que cela peut se retourner car les chiffres on peut les faire mentir semble t-il en comptabilité...
      Serions-nous a l''heure des bilans cher et savant collègue??
    • Boulava
      sergei Belyevich ....

      Toutes les erreurs se paient cash dans la vie !
    Afficher les nouveaux commentaires (0)