Ecoutez Radio Sputnik
    Le ton monte entre Washington et Téhéran dans le Golfe

    Le ton monte entre Washington et Téhéran dans le Golfe

    © AP Photo/ Steve Helber
    International
    URL courte
    971257210122

    Face aux tensions dans les relations bilatérales entre les États-Unis et l’Iran, le Pentagone montre les muscles et met en état d’aptitude au combat ses troupes déployés dans le Golfe persique.

    Les Forces des États-Unis déployées dans le Golfe Persique ont été mises en état d'aptitude sur fond d'escalade des tensions entre Washington et Téhéran et de préoccupations générales concernant les troupes et le matériel militaire, a confié à Sputnik une source au sein du Pentagone, préférant garder l'anonymat.

    « L'état d'aptitude, poursuit la source, est un concept qu'on a tendance à mal interpréter. À titre d'exemple, les navires de guerre hors d'état d'intervenir sont ceux qu'on remet en état, qu'on rénove sur un chantier naval ou dont l'équipage est en train d'être recomposé. »

    Depuis l'investiture de M. Trump le 20 janvier, le ton n'a cessé de monter entre Washington et Téhéran, dont les relations diplomatiques ont été rompues peu après la révolution islamique et l'occupation de l'ambassade américaine à Téhéran.

    Le président américain Donald Trump a notamment imposé le 3 février des sanctions contre l'Iran et son programme de missiles balistiques, Téhéran ayant aussitôt pris des mesures de représailles.

    Pour justifier ces sanctions, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche Michael Flynn a lui aussi accusé la République islamique d'être le premier État du monde à soutenir le terrorisme et d'être impliquée dans les violences qui déstabilisent le Proche-Orient.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Iran: le décret anti-terroriste de Trump est un «grand cadeau aux extrémistes»
    L’Iran fustige les USA: l'heure n'est pas à la construction de murs
    Malgré l’attitude des USA, l’Iran réitère qu’il ne produira aucune arme nucléaire
    Tags:
    escalade, défense, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik