International
URL courte
2171
S'abonner

Le département américain de la Défense envisage de louer des locaux à la Trump Tower, dans le gratte-ciel à New York où habite la famille du président. Une mesure qui pourrait mêler les fonds du gouvernement aux intérêts financiers du président, selon les médias.

Le Pentagone « travaille par les voies appropriées… afin d'obtenir un nombre limité de locaux à louer à la Trump Tower », a déclaré le porte-parole du département de la Défense James Brindley.

Il est possible que la perspective selon laquelle un organisme public paye le loyer des locaux à la compagnie dont le président américain est propriétaire puisse susciter un problème de conflit d'intérêts pour Donald Trump, relate le Washington Post.

« Ces locaux sont nécessaires pour y placer l'équipement et les collaborateurs qui aideront le président américain au sein de sa résidence », a-t-il souligné.

Selon les informations de l'édition, ils seront dans des locaux séparés des services de renseignement des États-Unis à la Trump Tower, où se trouve aussi le siège de la société Trump Organisation. Bien que la Maison Blanche soit la résidence officielle du président, sa femme Melania et leur fils Barron habitent à la Trump Tower. Pourtant, selon ces informations, après la fin de l'année scolaire de leur fils, Melania envisage de déménager à la Maison Blanche.

Le Pentagone avait déjà organisé ce genre de service pour d'autres ex-présidents américains, y compris dans la maison de Barack Obama à Chicago. Selon les données de la chaîne de télévision CNN, le loyer pourrait être d'environ 1,5 million de dollars par an.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le Pentagone envisage d’augmenter son budget pour la lutte contre Daech
Le Pentagone nomme le «vrai coupable» des échecs US
Un séisme de magnitude 4,4 sur l'échelle de Richter secoue La Réunion
Tags:
Trump Tower, Trump Organization, Pentagone, Melania Trump, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook