Ecoutez Radio Sputnik
    Al-Bab

    Moscou confirme la frappe russe non intentionnelle, exprime ses condoléances à Ankara

    © REUTERS / Khalil Ashawi
    International
    URL courte
    1475418

    Des militaires turcs ont trouvé la mort et d'autres ont été blessés dans une frappe russe non intentionnelle. Le président russe Vladimir Poutine a exprimé ses profondes condoléances à son homologue turc, a affirmé à Sputnik le porte-parole du président, Dmitri Peskov.

    Au moins trois militaires turcs ont trouvé la mort et 11 autres ont été blessés dans une frappe russe non intentionnelle contre les terroristes de Daech dans le nord de la Syrie, a indiqué l'état-major général turc. Le ministère russe de la Défense a ensuite confirmé ces informations.

    Vladimir Poutine a exprimé ses profondes condoléances à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, a confirmé à Sputnik le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov. Le président a d'ailleurs souligné que la mort des militaires turcs était due à un manque de coordination quant aux coordonnées des cibles terroristes lors des frappes.

    « Le président Poutine a informé les participants à la réunion (du dirigeant russe avec des représentants du Conseil de sécurité de Russie, ndlr) de sa récente conversation téléphonique avec son homologue turc Erdogan. Il a notamment affirmé avoir exprimé ses condoléances suite à la mort des militaires turcs ce matin au cours d'une opération conjointe de libération d'Al-Bab, les morts étant dus à un manque de coordination s'agissant des coordonnées des cibles terroristes lors des frappes russes », a déclaré M. Peskov.

    Moscou et Ankara envisagent de renforcer leur coopération contre Daech et concrètement d'effectuer en urgence des améliorations du mécanisme de coordination des actions conjointes dans le cadre de la lutte anti-terroriste en Syrie, a-t-il ajouté.

    L'état-major général turc a signalé jeudi dans une communiqué qu'une frappe russe erronée avait fait trois morts et 11 blessés parmi les militaires turcs. Ce matin, l'aviation militaire russe a accidentellement frappé un bâtiment hébergeant des militaires turcs, participant à l'opération « Bouclier de l'Euphrate », dans la ville syrienne d'Al-Bab.

    « Aujourd'hui aux environs de 8h40, des avions russes visant les objectifs de Daech ont accidentellement frappé un bâtiment où se trouvaient des militaires turcs participant à l'opération "Bouclier de l'Euphrate". Par conséquent, trois de nos confrères sont morts, 11 ont été blessés, dont un grièvement », a précisé l'état-major général.

    Le chef d'état-major des forces armées russes, Valeri Guérassimov, a également exprimé ses condoléances à l'égard de la mort des militaires turcs.

    La Russie et la Turquie entendent mener une enquête conjointe sur l'accident.

    La Turquie a lancé l'opération « Bouclier de l'Euphrate » le 24 août 2016 contre les terroristes de Daech. Avec la participation de l'opposition syrienne, l'armée turque a pris le contrôle de la ville frontalière de Jarablous dans le nord de la Syrie et s'attaque à présent à la ville d'Al-Bab.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Offensive de l’armée syrienne gouvernementale contre Daech près d’Al-Bab (VIDEO)
    Le soi-disant gouverneur de Daech éliminé à Al-Bab
    Les djihadistes s’apprêtent à quitter la ville syrienne d'Al-Bab
    «En Syrie, la Turquie s’est enlisée dans la tourbière d’al-Bab»
    Tags:
    morts, condoléances, blessés, frappe aérienne, victimes, Etat islamique, Valéri Guérassimov, Recep Tayyip Erdogan, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, al-Bab, Turquie, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik